Lo'Jo, les angevins nomades reviennent avec Cosmophono, leur douzième album

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 24/03/2009 à 10H46
Lo'Jo, les angevins nomades reviennent avec Cosmophono, leur douzième album

Lo'Jo, les angevins nomades reviennent avec Cosmophono, leur douzième album

© Culturebox

Rencontre avec Lo'Jo, groupe angevin  qui depuis 25 ans, ouvre toute grandes les portes de son univers musical aux influences et aux musiques du monde. Leur douzième album, Cosmophono, vient de sortir. Ils seront le 28 mars au Bataclan à Paris.

Résumer la carrière de Lo'jo relève du défi tant l'itinéraire musical de ce groupe fut et continue d'être, foisonnant, multiple et il faut bien le dire très éloigné des routes toutes tracées du show-bizz. Tout a commencé en 1982 dans un village près d'Angers avec Denis Péan et Richard Bourreau, un ami violoniste. On était en pleine époque punk et new-wave. Péan crée alors une formation communautaire, s'entoure de musiciens mais aussi de danseurs. A ses débuts, Lo'jo est un groupe instrumental. Puis évoluera  vers les concerts-performance, et le spectacle alliant théâtre, musique et cirque. A partir de 1988, le groupe parcourt l'Europe pendant trois ans. En 1990, la troupe qui se transforme, se consacre à la musique et en 1993, le premier album sort. Lo'jo continue de voyager :  Afrique, Europe, Canada, Caucase...il donne  près de quatre-vingt concerts par an dans le monde entier. A chaque voyage, le groupe rapporte des sonorités nouvelles et les intègre pour créer un univers unique. Lo'jo, c'est le groupe nomade par excellence. A écouter quand aucune RTT ne se profile à l'horizon et que l'hiver vous semble trop long !

Leur site MySpace