Live à FIP : JAMES à la Maison de la Radio
Ce live n'est plus disponible en replay
Rock 16 juin 2016

Live à FIP : JAMES à la Maison de la Radio

Découvrez le son binaural en écoutant ce live avec un casque audio !
Qu'est-ce que le son binaural ?

Le binaural est une technique de restitution sonore spatialisée qui permet de percevoir les sons de manière naturelle. Elle nécessite impérativement un casque audio ou des écouteurs standards.

Entrez dans l'expérience du son 3D !

Mettez votre casque et testez notre vidéo de démo :

Les Mancuniens, qui se sont reformés en 2007, reviennent avec leur 14e album, "Girls at the End of the World".

En plus de trente ans, la bande a traversé le rock britannique à coup de tubes comme "Sit Down", "Say Something" et "Come Home". Au cœur de son ADN, les fans retiendront la prise de risque permanente du groupe, bravant les modes et les codes en vigueur.

James, c'est l'histoire de jeunes garçons un peu paumés dans l'Angeleterre en crise des années Thatcher. En 1982, au coeur du quartier populaire de Moss Side à Manchester, Paul Gilbertson fonde un groupe avec Jim Glennie. Problème : le néo-tandem ne sait pas chanter et ne brille pas en solfège. La musique les fait pourtant vibrer. Le nom du groupe est d'ailleurs une référence à James Kirk, guitariste mythique du groupe de post-punk Orange Juice, dont Paul est fan. Lors d'une soirée à la fac de Manchester, où ils n'étudient pas mais squattent les soirées, les deux amis repèrent Tim Booth. Le chanteur est trouvé, il sera également parolier du groupe. 

Regardez un extrait d'un des premiers concerts de James, en 1982 à l'Hacienda, club mythique de Manchester 



Après trois ans de galères passés à siphoner des voitures pour pouvoir assurer les trajets entre deux concerts, à cumuler chômage et cachets dérisoires, comme le rappelle Noisey, la bande, qui s'est agrandie, est soutenue par les Smith, qui l'emmène sur leur tournée en 1985. Entre temps, Larry Gott a rejoint le groupe et apporte son expérience de musicien. Pendant quinze ans, James produit des hits comme "Sit Down", "Say Something", "Born of Frustration", avant de se séparer en 2001, pour se reformer six ans plus tard. 

Regardez le clip de "Born of Frustration" (1992) de James :



Une soirée en partenariat avec la radio FIP. Regardez les concerts de Françoiz Breut et James dans l'émission Live à FIP en direct puis en replay.

Distribution

  • Date 16 juin 2016
  • Durée 1h 1min
  • Tim Booth chant
  • Jim Glennie basse
  • Mark Hunter claviers
  • Saul Davies guitare et violon
  • Adrian Oxaal guitare, mandoline et violoncelle
  • Andy Diagram trompette
  • David Baynton Power batterie
  • Ron Yeadon percussions