Les Hurlements de Léo préparent un CD hommage à Mano Solo et à Cabu, son père

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/01/2015 à 18H05, publié le 12/01/2015 à 18H56
Mano Solo et Cabu

Mano Solo et Cabu

© DAMOURETTE/SIPA et LYDIE/SIPA

Ce n'est pas un projet né de la tragédie. Depuis plusieurs mois les Hurlements de Léo préparaient un album hommage à Mano Solo, l'un des chanteurs emblématiques de la nouvelle scène française décédé il y a 5 ans. Or Mano Solo est le fils de Cabu, l'une des victimes du massacre de Charlie Hebdo. L'hommage sera donc étendu aux deux artistes et de nombreux autres chanteurs interviendront sur l'album.

Pour paraphraser Georges Brassens, quand on est bon, on est bon et le temps ne fait rien à l'affaire... Le temps ni la mort. Si Mano Solo a disparu il y a déjà cinq ans, ceux qui aimaient sa musique et ses mots l'aiment toujours et certains se chargent de le rappeler. C'est ainsi que depuis plusieurs mois, le groupe "Les Hurlements de Léo" travaille à Rochefort sur le projet d'un album de reprises.

C'est en plein aboutissement musical de ce projet, alors qu'une des chansons est déjà enregistrée, que le groupe a appris, comme le monde entier, la tragédie survenue dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier dernier. Parmi les victimes, le journaliste dessinateur Jean Cabut, dit Cabu, père d'Emmanuel Cabut, dit Mano Solo. Cabu qui aurait dû souffler le 13 janvier ses 76 bougies...

Panique dans les rangs : les "Hurlements de Léo" craignent qu'on les accuse d'exploiter la tragédie. Alors plutôt que de  stopper net le projet, les musiciens ont décidé de l'élargir. L'oeuvre collective concernera à la fois le fils et le père. D'autres musiciens et chanteurs ont annoncé qu'ils participeront à cet hommage piloté par les "H de L".

Reportage :  P. Foucaud / D. Gomez / J. Fagot
Mano Solo et Cabu, le fils et le père, avaient interprété ensemble une chanson de Charles Trenet "La java du Diable". Elle figurait sur un album de chansons "de Noël" édité par Charlie Hebdo. Ils l'avaient reprise en direct sur France Inter dans l'émission de José Artur "Le Pop Club". En voici la trace sonore.
"La Java du Diable", par Mano Solo et Cabu


Regardez aussi cette vidéo sur les coulisses de l'enregistrement de la chanson dans les locaux de Charlie Hebdo en 2008, avec la voix off de Charb, et les rires de Patrick Pelloux...
 

Enregistrement chanson Cabu et Mano Solo