Le nouvel album de Diane Tell : "Les chansons sont toutes nues !"

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 10/03/2015 à 16H27, publié le 10/03/2015 à 15H02
Diane Tell invitée du Soir 3

Diane Tell invitée du Soir 3

© France3/culturebox

Une voix, une chanteuse, une guitare pour tout l'album. C'est le concept du nouvel opus de Diane Tell qui vient de sortir en France. Dans "Une", la chanteuse québécoise a choisi de déshabiller les chansons de son répertoire pour en offrir une version dépouillée, intemporelle mais aussi de reprendre des textes de Vian et d'Aznavour. Diane Tell était l'invitée du Soir 3.

Et dire que la France a découvert Diane Tell alors qu'elle s'imaginait en homme. C'était en 1981. Elle était alors considérée comme un phénomène au Québec.

Depuis la jolie québécoise s'est installée en France. C'est là que Michel Berger et Luc Plamondon vont lui confier un des rôles principaux de la comédie musicale "La légende de Jimmy", avant qu'elle ne co-signe avec Jérôme Savary une autre comédie musicale : "Marilyn Montreuil".
De "Premier Album" en 1977 à "Une", Diane Tell a su tracer un sillon singulier fait d'une dizaine d'albums. Une passion pour la musique qu'elle conjugue avec l'aviation. Son brevet de pilote lui a permis de se rendre en Afrique pour des missions humanitaires.

"UNE", douze titre dont les classiques ("Faire à nouveau connaissance", "Si j’étais un homme"...), des reprises ("Qui" de Charles Aznavour) et des créations ("Boule de moi") écrite par Laurent Ruquier.
"Une" Diane Tell, pochette © DR
Diane Tell en concert :
Plancoët (Côtes-d'Armor) le 22 avril
Trebeurden le 26 avril
Divonne-les-Bains le 16 mai avec Robbie McIntosh l'ex guitariste des Pretenders et des Wings de Paul Mc Cartney