"Le jour et l'heure" : Patricia Kaas livre une chanson de son prochain album

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2016 à 14H10, publié le 20/06/2016 à 14H08
Patricia Kaas au Théâtre du Rond-Point

Patricia Kaas au Théâtre du Rond-Point

© Edmond Sadaka / SIPA

Patricia Kaas, après deux spectacles en hommage à Edith Piaf et aux femmes des années 1930, revient avec une chanson au ton grave, "Le jour et l'heure", diffusée lundi en avant-goût d'un album attendu à l'automne.

"Je prenais tout mon temps, rien n'avait d'importance/Les terrasses étaient pleines et les rires s'envolaient/Il y avait dans l'air un parfum  d'insouciance", chante-t-elle de sa voix grave, accompagnée d'un piano et de  cordes. Une référence aux attentats du 13 novembre à Paris mais plus globalement à tous ces moments de la vie où "tout a basculé/L'instant précis même du malheur/Quand le téléphone a sonné".
 
Son nouvel album, attendu à l'automne, sera son premier avec des chansons inédites depuis "Sexe fort", en 2003. La chanteuse aux 18 millions de disques vendus dans le monde est loin d'être restée inactive depuis : elle a rendu  hommage aux femmes des années 1930, avec son spectacle Kabaret, (2008) puis aux chansons de Piaf (2012).
La dernière chanson de Patricia Kaas, "Le jour et l'heure"


Patricia Kaas à la soirée "Fête de la musique" sur France 2 mardi

Sa tournée hommage à la Môme a duré près de deux ans et compté près de 150 concerts qui l'ont laissée ravie mais épuisée.
 
"Ces spectacles étaient une belle parenthèse, ils m'ont permis d'aller vers le théâtre, vers la danse contemporaine, tout cela nourrit mais ça fatigue aussi", avait-elle expliqué à l'AFP en septembre dernier. La chanteuse, qui fêtera ses 50 ans fin 2016, aspirait à refaire simplement "un album Kaas" avec "un côté plus dépouillé, plus direct" dans sa musique.
 
La chanson a été diffusée lundi sur les plateformes d'écoute en ligne (streaming) et Patricia Kaas doit l'interpréter mardi soir lors de la soirée  "Fête de la musique" diffusée sur France 2 en direct de Toulouse.