Lambert Wilson chante Montand entre jazz et music-hall

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/03/2017 à 10H13, publié le 03/03/2017 à 09H59
Lambert Wilson chante Montand en tournée dans toute la France

Lambert Wilson chante Montand en tournée dans toute la France

© SADAKA EDMOND/SIPA

Lambert Wilson remonte sur les planches pour rendre hommage à Yves Montand. Un joli tour de chant composé autour de morceaux inoubliables. De "La Bicyclette", à "Syracuse" en passant par "Les feuilles mortes", le spectacle mis en scène par Christian Schiaretti au TNP de Villeurbanne mélange la poésie et la musique. Après le Trianon de Paris, le chanteur poursuit sa tournée jusqu'au 31 mars.

Il y a 25 ans, Yves Montand disparaissait. Le comédien, chanteur Lambert Wilson ne l'a pas oublié. Chanteur à textes à la voix de velours, un brin cabot, Yves Montand s'est laissé attraper par un autre dandy, Lambert Wilson, qui donne le change et se fait vraiment plaisir. C'est au TNP de Villeurbanne sous la direction de Christian Schiaretti que le spectacle a été créé.

Et ce soir-là, dans la salle obscure, il y avait bien Fernand, Francis et Sébastien qui pédalaient à bicyclette et puis.... Paulette.

Reportage : E. Cornet / F. Blevis / O. Dumont / A. Gordon-Gentil

Le voyage se poursuit à travers une trentaine de chansons d'un de la chanson du XXe. Un répertoire subtilement choisi pour évoquer l'homme dans sa singularité : "Les grands boulevards", "Un gamin de Paris", "La chansonnette", "Le temps des cerises", "Les enfants qui s’aiment."...

L'histoire suit la vie d'Ivo, qui vient d'un milieu ouvrier, rêve d'Amérique, monte à Paris. Et qui va s'engager aussi. Un fil rouge théâtral avec des chansons qui évoquent des moments de la vie du personnage. 

Lorsque Lambert Wilson plonge dans la peau d'Yves Montand, plusieurs similitudes sautent aux yeux. L'élégance longiligne, masculine et fluide des deux hommes tout d'abord et puis il y a cette voix. Les deux artistes, barytons légers, s'amusent des mots qu'ils énoncent comme un jour de printemps. Pour Lambert Wilson, le travail s'est effectué naturellement : "On a la même tessiture, donc je chante son répertoire exactement tel qu'il l'avait chanté", souligne le comédien. 

Un travail intense

Quand on lui dit qu'il fait ça pour le plaisir, un peu comme une balade de fin d'après-midi, Lambert Wilson rectifie immédiatement le tir. "C'est un travail beaucoup plus difficile que de faire un film", assure-t-il.
Lambert Wilson chante Montand

Lambert Wilson chante Montand

© France 3 / Culturebox

Sur le plateau le duo Wilson/Fontaine embarque le spectateur avec ses instrumentistes dans un climat tantôt jazzy, tantôt music-hall, qui évoque l'acteur-chanteur engagé, amoureux des femmes.