Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22
Live Belle & Sebastian au Pitchfork Festival 2014
Demain soir, à 0h00

La parole universelle de Sainte Thérèse de Lisieux mise en musique par Grégoire

Publié le 22/04/2013 à 16H33
Grégoire lors de la présentation de l'album "Thérèse, Vivre d'amour" dans la Chapelle Ste Thérèse des Apprentis d'Auteuil.

Grégoire lors de la présentation de l'album "Thérèse, Vivre d'amour" dans la Chapelle Ste Thérèse des Apprentis d'Auteuil.

© Ghnassia Anthony/Sipa

C'est un album hors du commun qui sort ce lundi 22 avril. "Thérèse, Vivre d'amour" ou la rencontre de la musique d'aujourd'hui avec les textes universels et intemporels de Sainte Thérèse de Lisieux, la Petite Thérèse. Un disque mis en musique par Grégoire qui rassemble Natacha St Pier, Anggun, Elisa Tovati, Sonia Lacen, Les Stentors, Grégory Turpin et les Petits chanteurs à la Croix de Bois.

Reportage : M.Vial / L.Houeix / L.Gieysse / D.Attal



Le projet paraissait un peu fou. Mettre en musique les poèmes d'une sainte du 19e siècle pour en faire un album. Pari réussi pour le chanteur et compositeur Grégoire qui a réussi a entrainer avec lui plusieurs grands noms de la chanson parmi lesquels la Canadienne Natacha St Pier.

Une parole universelle

Il faut dire que les écrits de Sainte-Thérèse de Lisieux sont porteurs d'un message universel. Amour, humilité, don de soi. Des valeurs qui ont touché les interprètes réunis sur ce disque. Des artistes de toutes confessions. Ainsi la catholique Natacha St Pier chante t'elle avec Elisa Tovati, de confession juive, et la musulmane Sonia Lacen. Tout un symbole en ces temps d'intolérance et d'incompréhension entre les différentes communautés.
L'album de 11 titres reprend quelques uns des plus beaux poèmes de la Petite Thérèse, née Thérèse Martin en 1873 à Alençon.

Une destinée exceptionnelle

Orpheline de mère à 4 ans, la petite fille grandit auprès de son père et de ses soeurs qui elles aussi prendront le voile. Très vite sa vocation s'affirme. En 1887 lors d'une audience privée avec le pape Léon XIII, elle demande l'autorisation d'entrer au Carmel : elle n'a que quinze ans.
Prônant la "Petite voie" celle des humbles, des "petits", Thérèse de l'Enfant Jésus est une étoile filante : elle meurt à 24 ans de la tuberculose. Canonisée en 1920, elle devient "Docteur de l'Eglise" en 1997.

L'album "Thérèse, Vivre d'amour" sera présenté dans des églises avant une tournée des Zéniths en 2014.