La dernière séance d'Eddy Mitchell

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/12/2011 à 16H49
Eddy Mitchell sur la scène de l'Olympia

Eddy Mitchell sur la scène de l'Olympia

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Le 5 septembre dernier, Claude Moine, alias Eddy Mitchell, a raccroché les gants. Un dernier show à l'Olympia pour dire adieu à la scène. Un DVD et un CD témoignent de cet ultime tour de piste.

Il part avec la classe et la sobriété qui le caractérisent. Pas de mots inutiles, ni d'effets spéciaux. Le dernier jour, comme le premier, Eddy fait du Mitchell. Et nous offre une magnifique revue de détail de ses grands succès. Un show impeccable, soutenu par un orchestre de fidèles, 18 musiciens parmi les meilleurs. 

"Je ne vous ferai pas le coup du come-back" chante Eddy et on le croit. Alors, on savoure avec un pincement au coeur ces chansons qui ont aussi bien vieilli que leur interprète. "Il ne rentre pas ce soir", "Sur la route de Menphis", "Rio Grande", "C'est un rocker", "Toujours un coin qui me rappelle"... Eddy assure, la voix solide. Pour les titres de ses débuts, il accèlère la cadence, enchaîne façon meddley... avant d'appuyer sur le frein pour les slows, "Couleur menthe à l'eau"... 

Avant de baisser le rideau, quelques amis le rejoignent sur scène. Souchon et Voulzy pour "L'esprit grande prairie", Olivia Ruiz pour "Couleur menthe à l'eau", Pascal Obispo pour un frénétique "Pas de Boogie Woogie"... Même si la présence de Laurent Gerra n'apporte guère de bonus artistique, pas de faute de goût, juste de bons moments de convivialité musicale.

Ce show de l'Olympia, c'est de la belle ouvrage. Des textes toujours joliment troussés, dont certains prennent même un nouveau relief aujourd'hui, et un tapis musical sophistiqué, chaleureux. Eddy Mitchell ne fera pas la tournée de trop, il quitte la scène en pleine forme artistique, rocker sobre et classieux. A la différence de son compère Johnny, il aura été quasi-indifférent aux modes, ne s'est pas déguisé, n'est pas descendu en rappel... Son savoir-faire à lui :  de bons textes, des mélodies qui font mouche, une voix, une présence et un professionnalisme total. 

La dernière séance s'achève, il nous reste ce double-CD et ce DVD, témoignages d'une grande carrière bouclée avec panache.

"Ma dernière séance" en CD et en DVD

"Ma dernière séance" en CD et en DVD

© Polydor / Universal Music

"Ma dernière séance" Eddy Mitchell - double CD et DVD (Polydor-Universal)