La chanteuse américano-mexicaine Lhasa est décédée à 37ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 06/01/2010 à 09H27
La chanteuse américano-mexicaine Lhasa est décédée à 37ans

La chanteuse américano-mexicaine Lhasa est décédée à 37ans

© Culturebox

La chanteuse Lhasa est décédée le 1er janvier 2010 à 37ans d'un cancer à  Montréal au Québec. Elle aimait beaucoup Marseille où elle avait vécu.

Née au Québec d'un père mexicain et d'une mère américaine, Lhasa de Sela (qui se fera connaître comme artiste sous son seul prénom) baigne dans son enfance au sein d'une vaste fratrie dans le métissage de ses origines et la liberté de la culture hippie, voyageant avec ses parents aux Etats-Unis et au Mexique, enfance itinérante dont l'empreinte se retrouvera plus tard dans son travail.
Elle commence à chanter du jazz dans sa prime adolescence et à 18 ans, elle se produit sur de petites scènes du Québec. En 1997, elle connait un premier succès international avec un premier album, "La Llorona" devenu un classique où se trouvent mêlées les diverses influences de sa vie.
Suivront deux autres albums, "The Living Road" en anglais, espagnol et français (la chanteuse vivra plus de deux ans à Marseille) et enfin en 2009, un ultime opus entièrement en anglais et qui porte le nom de l'artiste.
Durant sa courte vie, la chanteuse fera de longues tournées à succès dans le monde entier.