La chanson française à l'université : Vive Brassens, Brel, Gainsbourg et Ferré !

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/02/2013 à 11H15, publié le 07/01/2013 à 15H33
L'anti Sar Ac à l'université de Bordeaux

L'anti Sar Ac à l'université de Bordeaux

© France 2

C'est une première. A Bordeaux, 22 élèves étudient la chanson française à l'université. Une licence a été créé pour de jeunes chanteurs et musiciens qui souhaitent en faire leur métier. Ils seront peut être plus tard sur scène, ou en coulisses. Mais ici, pas de chimères télévisuelles.

C'est une formation de rêve, loin des paillettes. Cette première licence de chanson française à l'université de Bordeaux permet à ceux qui ont été sélectionnés de développer leurs talents en chant, interprétation, improvisation. On ne promet pas à ces jeunes de devenir une star éphémère, mais grâce à un solide enseignement de devenir professionnels. Interprète, professeur, arrangeur, plusieurs métiers découleront du cursus.
 


Le reportage de France3 Aquitaine: S.Valéro, T.Julien, C.Lagaüzière






Cette formation est proposée par l'université Bordeaux 3, dans le cadre de la licence de musicologie.