L'état de Michel Polnareff pas encore "stable" après son embolie pulmonaire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 10H57, publié le 06/12/2016 à 10H41
Michel Polnareff à  Bruxelles le 17 novembre 2016

Michel Polnareff à  Bruxelles le 17 novembre 2016

© Frederic Sierakowski / ISOPIX / SIPA

L'état de santé de Michel Polnareff, hospitalisé depuis samedi à l'Hôpital américain de Neuilly pour une embolie pulmonaire, n'est "pas stable", a affirmé mardi le Dr Philippe Siou, qui a pris en charge le chanteur de 72 ans.

"Il se serait passé un drame s'il n'avait pas annulé les derniers concerts", a affirmé le Dr Siou. "Les choses auraient mal tourné sans son hospitalisation", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse à l'hôpital  américain.
 
"La situation n'est pas stable actuellement. Il faut attendre 48 heures" pour se prononcer, a-t-il prévenu.
 
"Il faut donner du temps pour agir contre les caillots de sang qui se  trouvent dans (l)es poumons", a-t-il indiqué. Selon lui, l'interprète de "La  Poupée qui fait non" est "tout à fait conscient (mais) son moral n'est pas bon".

Trois concerts sous antibiotiques la semaine dernière

Michel Polnareff a dû annuler in extremis les deux derniers concerts de sa  tournée, prévus à Paris et Nantes, vendredi et samedi derniers.
 
Le chanteur a enchaîné près de 70 concerts depuis le printemps. Il a été victime en début de semaine dernière d'une sinusite qui s'est transformée en bronchite, selon son attaché de presse Fabien Lecoeuvre.
 
Sous antibiotiques, il avait toutefois pu assurer trois concerts consécutifs la semaine dernière, à Toulouse, Pau et Bordeaux, avant d'annuler les dernières dates.