Katerine, Dominique A et les French Cowboy, vétérans de l'Olympic

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 14/05/2011 à 12H23
Katerine, Dominique A et les French Cowboy, vétérans de l'Olympic

Katerine, Dominique A et les French Cowboy, vétérans de l'Olympic

© Culturebox

Soirées épiques pour le clap de fin de l'Olympic, à Nantes. Avant de fermer définitivement ses portes, la salle de spectacle qui a contribué à la naissance de nombreuses gloires locales a organisé 4 jours de fête. Philippe Katerine, Dominique A et les French Cowboy ont ouvert les festivités.

Exit l'Olympic, bonjour Stereolux ! La salle de concert bien connue des Nantais a fermé définitivement ses portes. Elle sera remplacée dès octobre 2011 par un nouveau complexe comprenant deux salles de spectacles (400 et 1200 places) qui pourront accueillir jusqu'à 140 concerts par an. Le Stéréolux sera lui-même intégré à La Fabrique, complexe dédié à l'art numérique et installé sur l'île de Nantes. Avec la fermeture de l'Olympic, c'est une page de l'histoire musicale nantaise qui se tourne. Une histoire racontée par Sylvain Chantal, auteur de "L'Olympic - Club de Nantes". Et il y en a des anecdotes sur cette salle qui permis à Nantes, longtemps supplantée par Rennes, de devenir une place forte dans le milieu musical du grand Sud-Ouest et d'incarner ce que représente "l'esprit nantais". Avant qu'ils ne deviennent trop grands pour ses 800 places, l'Olympic a ainsi accueilli Muse, Placebo, Coldplay et même Daft Punk avant qu'ils ne soient masqués. Pour ses dernières soirées avant fermeture, elle a laissé carte blanche aux artistes régionaux. Voilà comment Philippe Katerine, Dominique A et les French Cowboy se sont retrouvés pour un concert endiablé, sur une scène où ils ont souvent joué.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Le-cylindre-de-Larnod-ferme-ses-portes-en-musique
- Concert-de-soutien-à-l'Exo-7-de-Rouen
- La-grange-à-musique-fête-ses-25-ans