Julien Clerc une biographie comme cadeau d'anniversaire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/10/2013 à 11H55, publié le 06/10/2013 à 11H47
Julien Clerc en 2009

Julien Clerc en 2009

© ALTEL/SIPA

"Julien", la biographie de Julien Clerc signée Sophie Delassein sort chez Calmann-Lévy alors que l'artiste a fêté ses 66 ans le 4 octobre 2013. Révélé en 1968 dans la comédie musicale Hair, "Juju" a enregistré vingt-deux albums studio et douze en public. Celui qui fit rêver les lycéennes de plusieurs générations a su garder l'image d'un grand adolescent charmant, romantique et discret.

Julien Clerc sourit. Quoi qu'il arrive et sauf si le sujet devient vraiment très grave. Julien Clerc sourit de ce sourire qui a fait chavirer les jeunes filles depuis de Gaulle et qui continue de les charmer sous Hollande. Quand la plupart des autres vieillissent, Julien Clerc se bonifie. Il suffit, pour s'en convaincre d'aller regarder la page de ses admirateurs-trices sur le plus grand réseau social. Elles sont toutes là, les premières devenues grand-mères et les plus jeunes encore à l'âge des projets. Elles sont toutes là et partagent, de génération en génération ce plaisir d'entendre et de voir chanter le grand jeune homme brun.
Cohérence
Il serait pourtant injuste de limiter le personnage de Julien Clerc à son impact émotionnel sur la fraction féminine, certes très majoritaire, de son public. L'artiste a su mener sa carrière musicale en s'entourant de talents à sa mesure et le tout compose aujourd'hui une oeuvre cohérente. De Julien 1968 (Le Caravanier, La Californie ou Yann et les Dauphins) à Clerc 2001 (Fou peut-être), il y a une progression dans la fidélité. Les amis et collaborateurs, Etienne Roda-Gil en tête l'alter ego disparu, lui ont permis de devenir ce qu'il était déjà, et c'est l'apanage des grands interprètes.

Ma préférence
On peut préférer le Julien de telle ou telle époque (l'auteur de ces lignes avoue une tendresse particulière pour deux albums "Terre de France" et "N°7") mais chacun d'entre nous nés entre il y a longtemps et très recemment, fan ou pas, possède sans doute sa chanson favorite de Julien Clerc. 

Concerné, pas engagé
Julien Clerc n'est pas ce que l'on appelle un chanteur engagé. Il a pourtant participé en 1979 à la comédie musicale "36, Front Populaire" et pris position contre la peine de mort en 1980 en interprétant "L'assassin assassiné" sur des paroles de Jean-Loup Dabadie. Sa proximité avec Carla Bruni fait qu'il est aujourd'hui ami avec l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy.

Vie privée
Plusieurs fois marié, père et grand-père, Julien Clerc ne se livre qu'a demi-mot sur ces chapîtres de sa vie. On en apprendra beaucoup plus dans ce domaine à la lecture du livre de Sophie Delassein issu de plusieurs heures de rencontre avec l'artiste.
Julien, de Sophie Delassein

Julien, de Sophie Delassein

© Calmann-Lévy
"Julien", de Sophie Delassein, 300 pages 
Calman-Lévy, sortie le 5 octobre 2013