Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc à Bercy : deux nouvelles dates

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/05/2014 à 10H50, publié le 28/04/2014 à 10H45
Eddy Mitchell, Jacques Dutronc et Johnny Hallyday ensemble sur scène pour la première fois en novembre à Bercy

Eddy Mitchell, Jacques Dutronc et Johnny Hallyday ensemble sur scène pour la première fois en novembre à Bercy

Complices depuis les yéyés mais jamais réunis sur scène, Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc se produiront ensemble cet automne et ont choisi un nom de groupe en forme de clin d'oeil pour l'occasion : "Les vieilles canailles". Deux dates, les 8 et 9 novembre, ont été ajoutées aux trois déjà prévues (5, 6, 7 novembre).

Les locations ont été ouvertes vendredi. Les tarifs s'échelonnent entre 89,50 euros et 243,50 euros, ce qui correspond à "une réalité économique", a expliqué vendredi dans "Le Parisien" le producteur Valéry Zeitoun. "Il y a trois chanteurs, qui n'ont pas été plus gourmands que ça, ainsi qu'une vingtaine de musiciens sur scène. En comparaison, nous sommes 10 euros de plus que Céline Dion, qui était toute seule", ajoutait-il.

C'est Johnny Hallyday qui, le premier, avait vendu la mèche de cette réunion au sommet, à la mi-mars, en confiant qu'ils avaient envie de faire vivre sur scène "cette complicité qu'(ils ont) tous les trois".

"Le tout, c'est de se marrer"

Johnny (70 ans), Eddy (71 ans) et Jacques (71 ans ce lundi) ont choisi pour leur "supergroupe" un nom qui devrait donner le ton de la soirée : "Les vieilles canailles", emprunté au titre d'une chanson que Serge Gainsbourg chantait avec Eddy Mitchell.

"Le tout, c'est de se marrer, pas de faire le grandiloquent habituel. Il y aura des duos, des trios mais on ne va pas chercher à faire la promotion d'un nouvel album", a expliqué Jacques Dutronc lundi au micro de RTL.

"Ce sera tout ce que les gens connaissent un peu. Peut-être que (Johnny et Eddy) vont chanter 'Les cactus', mais tous les deux sans moi. 'Tennessee', 'Couleur menthe à l'eau', 'Noir c'est noir', ce sont des trucs d'une époque, il faut faire tout ça, je crois", a-t-il ajouté. Entre les chansons, ils raconteront des histoires, sur le modèle de ce que faisait le "Rat pack", le groupe formé par Frank Sinatra, Dean Martin et Sammy Davis Jr.
"Un fouet et un tabouret"

Etonnamment, c'est d'Eddy Mitchell qu'est venue l'idée. L'ex"Chaussettes noires" avait pourtant fait ses adieux à la scène en 2011 et avait juré qu'il ne ferait pas de "come-back". C'est pourtant lui qui a téléphoné à Jacques Dutronc dans son refuge corse. "Après je pense que Johnny s'en est mêlé, donc je ne peux qu'accepter", a raconté Jacques Dutronc.

"Je suis ravi mais bon, c'est un long travail quand même ! Johnny, n'en parlons pas, c'est quand même une bestiole sur scène ! Je veux dire : il faut le ceinturer ! Il faudra que je prenne un fouet et un tabouret pour dresser tout ça ! Mais Eddy aussi est pas facile, c'est un bûcheron, celui-là !", a-t-il lancé.

Les trois hommes se connaissent depuis leurs débuts et se sont souvent croisés au cours des années. Mais personne n'avait encore jamais pensé -- ou réussi -- à réunir les trois idoles masculines des yéyés.

Les trois ensemble sur une scène pour la première fois

Jacques Dutronc, qui a fait un rare retour sur scène en 2010 après 17 ans d'absence, a accompagné Eddy Mitchell à la guitare dans les années 60.

Johnny Hallyday et "Schmoll", tous deux à l'affiche de "Salaud, on t'aime" de Claude Lelouch, ont souvent chanté ensemble. La dernière fois, c'était justement à Bercy où Eddy était venu fêter les 70 ans du "taulier" en juin dernier.

Johnny Hallyday et Jacques Dutronc, qui se connaissent depuis 50 ans et traînaient dans le même quartier de la Trinité à Paris quand ils étaient adolescents, n'ont chanté ensemble qu'à une seule occasion, sur "Et moi, et moi, et moi", pour une émission de radio.