Jane Birkin, Michel Piccoli et Hervé Pierre, 3 voix pour dire Gainsbourg

Par @sophiejouve1 Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Mis à jour le 30/11/2015 à 16H23, publié le 27/11/2014 à 11H52
Michel Piccoli, Jane Birkin, Hervé Pierre : "Gainsbourg, poète majeur"

Michel Piccoli, Jane Birkin, Hervé Pierre : "Gainsbourg, poète majeur"

© Gilles Vidal

C’est Jane Birkin qui a eu l’idée de s’entourer de Michel Piccoli et d’Hervé Pierre (un des piliers de la Comédie Française) pour dire des textes de chansons de Gainsbourg, car dit elle, « Ses textes tiennent tout seul, comme un poète ». Le spectacle baptisé "Gainsbourg, poète majeur" a été joué deux soirs au théâtre de l'Odéon, il poursuit sa tournée.

Chacun est à sa petite table de bistrot, comme si nous étions avec eux dans un café de Saint Germain des Près. Et chacun à leur tour (et parfois ensemble) va lire un texte d’une chanson de Gainsbourg, accompagné de quelques notes de piano. Mélangeant les genres et les provenances, car toutes n’ont pas été chantées par lui (Françoise Hardy, Régine, France Gall). Elles forment comme les 60 strophes d’un même poème.

« Peut être les gens vont découvrir les drôleries et les astuces de ces textes. Elles sont parfois plus flagrantes quand on retire la musique » expliquait Birkin quelques jours plus tôt chez nos confrères de France Inter.

Et c’est là le plus beau mérite de ce spectacle. Dans la bouche de ces merveilleux diseurs que sont Michel Piccoli et Hervé Pierre, on oublie les chansons, on redécouvre les mots. Des poèmes qui disent tout de Gainsbourg : son ironie, ses fêlures, son désespoir.

Birkin qui l’a chanté est davantage dans le registre de la chanson sans musique, mais son timbre si singulier, sa voix moins chuchotante qu’à l’ordinaire, presque claire, charme le public suspendu à ses lèvres.

A écouter : Birkin lit Gainsbourg sur France Inter

Ecouter les textes à nu

Piccoli et Hervé Pierre en vrais comédiens s’attachent à casser le rythme de la chanson et nous permettent d’écouter les textes à nu.

On adore en particulier la manière dont Piccoli nous fait entendre « Annie aime les sucettes » chanté par France Gall, la crudité de « Trois millions de Jocondes » ou le délicieux métissage de « Couleur café ». Savoureux aussi le duo entre Birkin et Hervé Pierre sur « Comics strip ». Elle est irrésistible dans les onomatopées distillées avec son accent anglais de BD !

Peu à peu se dessine Gainsbourg, l’homme qui sait mieux que personne parler du corps féminin, de la jouissance, de la volupté et des « Amours des feintes ».

Cette soirée ovni, créée au Théâtre de Sorano de Toulouse en 2013, va poursuivre sa tournée après deux dates seulement au théâtre de l’Odéon à Paris.

La chanson est un art mineur clamait Gainsbourg. Ce spectacle prouve tout le contraire !

Extraits :
Exercice en forme de Z
Zazie
A sa visite au zoo
Zazie suçant son zan
S'amusait d'un vers luisant
D'Isidore Isou
Quand zut! Un vent blizzard
Fusant de son falzar
Voici zigzaguant dans les airs
Zazie et son Blazer
L'oiseau
Des îles est pris au zoom
Par un paparazzi
Zigouilleur visionnaire
De scherzi de Mozart
Drôle de zigoto
Zieuteur du genre blasé
Mateur de photos osées
Zazie
Sur les vents alizés
S'éclate dans l'azur
Aussi légère que bulle d'Alka Selzer
Elle visionne le zoo
Survolant chimpanzés
Gazelles lézards zébus buses et grizzlis d'Asie
L'oiseau
Des îles est pris au zoom
Par l'autre zèbre, bonne zigue
Zazie le fusillant d'un bisou
Lui fait voir son bazar
Son zip et son Zippo
Fendu de A jusqu'à Zo


Les textes lus :
Ballade de Johnny Jane, La-bas c'est naturel,
Sait-on jamais où va une femme quand elle vous quitte,
Le Moi et le Je, Variation sur Marilou,
Leur plaisir sans moi, L'amour sans amour,
Elaeudanla teïteïa, Teenie Weeny boppy, La Javanaise, Le Talkie-walkie, Sorry angel, Di doo dah, Le velours des vierges, Mambo miam miam, Help camionneur, Lola rastaquouère, Du jazz dans le ravin, Ford Mustang, Evguenie Sokolov, Tombée des nues, Variations 3, La chanson de Prévert, Des laids des laids,
Une chose entre autre, Cargo culte, Négusa Nagast, Poupée de cire poupée de son, Marilu,
Sous le soleil exactement, Aphorismes, En relisant ta lettre, Si t'attends qu'les diamants t'sautent au coup,
Ces petits riens,  Les dessous chics, Comment trouvez-vous ma sœur, Aphorismes,
N'écoute pas les idoles, Ce mortel ennui, J'ai des locataires, Les petits papiers, Kiss me Hardy
I'm the boy, Rupture au miroir, Comics trip, Les sucettes, 69 année érotique, Vu de l'extérieur,
Et quand bien même, La saison des pluies, Couleur café, Rocking chair, Trois millions de jocondes, Comment te dire adieu, Le canari sur le balcon, Exercice en forme de Z, Shush shush Charlotte, Quoi, Ecce homo,
Amour des feintes, Overseas telegram



Les dates de tournée "Gainsbourg, poète majeur"
16.11 - Toulon (FR)
22.11 - Trèves (DE)
24 et 25.11 - Th. de l'Odéon (Paris)
30.11 - Clermont-Ferrand (FR)
06.12 - Pully (CH)
09 et 10.12 - Sète (FR)
14.12 - L'Aigle (FR)
18.12 - Vesoul (FR)
21.12 - Perugia (IT)