Jacques Higelin revient avec le prometteur album "Higelin75" en octobre

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/09/2016 à 18H54, publié le 13/09/2016 à 18H45
Jacques Higelin en 2016.

Jacques Higelin en 2016.

© DR

Jacques Higelin vient de fêter ses 75 ans. Vingt mille huit cent cinq jours qu'il a employés à garder le cap : devenir lui-même et rester libre. Pour fêter ça, le flamboyant poète rock publie le 7 octobre d'un nouvel album, "Higelin75". Si l'on en croit les deux titres envoyés en éclaireur à l'écoute ci-dessous, "Higelin75" promet d'être l'une des merveilles de la rentrée.

Trois producteurs au chevet de ce disque audacieux

Il faut dire que pas moins de trois producteurs se sont penchés de concert sur cet album avec l'idée de "rendre l'ampleur de la folie scénique" du chanteur insoumis. Mahut, son complice musical depuis trente ans, a invité à le rejoindre Rodolphe Burger ("Amor Doloroso" et "Coup de Foudre") et Edith Fambuena (réalisatrice de son précédent album "Beau Repaire" en 2013).

C'est dans le studio de Rodolphe Burger, à Sainte-Marie-aux-Mines, durant trois semaines au coeur de l'été 2015 qu'est né "Higelin75". "Le miracle a eu lieu le troisième jour", écrit Mahut. Avec le jaillissement de "A Feu et à Sang", les plus anciens ont retrouvé "cette sensation de liberté des années 70", "cette ferveur, cette écoute mutuelle intense". L'album "BBH75" n'est pas loin.

L'auto-portrait de "L'emploi du temps"

"L'emploi du temps", avec ses arrangements soyeux, son violoncelle, sa contrebasse, son berimbao et ses bruitages, est un titre audacieux et d'une grande finesse, à la fois sensuel et cérébral. Une chanson de plus de 8 minutes dans laquelle Higelin fait son autoportrait et évoque avec élégance "le temps qui lui est compté" avant le passage de la Grande Faucheuse. Du Higelin à son meilleur. Ecoutez-le.

"Ça fait vingt mille huit cent cinq jours/ Que j’emploie mon temps à débaucher/ Les fées nourricières pas tentées/Par les basses besognes ménagères/Que j’emploie mon temps à mélanger/Les équations du temps perdu/Dans le grand mixeur à pensées/De mes rêveries solitaires/Ça fait bien quatre cent vingt dix-neuf mille/Et trois cent vingt heures/Que j’emploie mon temps à le remonter/Dans le sens contraire des aiguilles/A tricoter le tic-tac du temps/De la dictature métronomique..."
 

"Elle est si touchante", ode à sa fille

Dédiée à sa fille Izïa, "Elle est si touchante" est le second extrait de l'album à avoir été dévoilé. Pour le coup, c'est lui qui est touchant d'admiration paternelle, avec sa maladresse d'amoureux transi.

"Elle est si touchante/Qu’autour d’elle tout chante/L’amour de la vie/Si belle et si charmante/Qu’autour d’elle tout s’enchante/Elle est si sensuelle/Que mâles et femelles/Tombent en extase/Se pâment et se pavanent/Devant sa caravane (...)  Elle est si sublime/Que c’est presque un crime/De vouloir l’enfermer/Parfois entre mes bras/Elle est si volage/Si libre et sauvage/Que la mettre en cage/Est juste Impensable."


La sortie de l'album "Higelin75", attendue le 7 octobre, coincidera avec la publication d'un recueil de textes inédits, "Flâner entre les intervalles".