INTERVIEW. Michel Fugain : "Je continue d'apporter ma pierre à l'édifice"

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/03/2016 à 17H19, publié le 24/03/2016 à 16H50
Michel Fugain en concert à Monaco pour "Fugain et Pluribus" © SYSPEO/SIPA

Michel Fugain revisite son album "Projet Pluribus" et ses plus célèbres titres à l’occasion de sa tournée. Entouré de onze musiciens, il fait ce qu’il a toujours fait de mieux : chanter les petits bonheurs de la vie. Le 25 mars 2016, il se représente au Grand Angle de Voiron, près de Grenoble, une ville chère à son coeur puisqu'il s'agit de la région où il est né et où il a grandi...

Le 25 mars 2016, c'est au Grand Angle de Voiron qu’on retrouvera Michel Fugain pour une représentation musicale dans le cadre de sa tournée "Fugain et Pluribus". Retour aux sources pour l’artiste qui reprend les titres de son dernier album "Projet Pluribus" sorti en 2013 et quelques-unes de ses chansons les plus connues comme "Une belle histoire" et "Viva la Vida" accompagné sur scène de musiciens venant de différents horizons.
 

Reportage : V. Chasteland / V. Habran / J. Ardito / M. Ducret  

 

Michel Fugain, l’humain au cœur de ses créations 

Michel Fugain se fait connaître en 1967 avec la chanson "Je n’aurai pas le temps". En 1972, coup de projecteur, lui qui se qualifie d’"homme de bande", chante l’insouciance et la joie de vivre au sein du Big Bazar, troupe musicale qu’il a lui-même créée. En 1977, naît la "Compagnie Michel Fugain" qui a pour but de former des jeunes gens à la comédie musicale. Michel Fugain se fait ensuite de plus en plus discret. Il reviendra avec le projet "Attention mesdames et messieurs" qu’il considèrera comme une erreur de parcours avant de finalement enregistrer en 2011 "Le Printemps", premier album d’une série de quatre qu’il sort au gré des saisons. 

"Je n'aurai pas le temps" interpreté par Michel Fugain en 1967 :


Michel Fugain et le Big Bazar "Chante, oui chante" en 1976 : 

 

"Mon père, ma référence" 

Il choisit d'habiter la Corse pour son côté revendicateur et rebelle. Un trait de caractère qu’il prête aussi aux Dauphinois : "Leur essence-même est de résister. Ils l’ont montré au cours de l’Histoire". En donnant un concert au Grand Angle dans sa région natale, les souvenirs resurgissent : "Quand je vais dans cette ville, je suis le fils de mon père", confie le chanteur. Ce père, ancien résistant nommé Pierre Fugain, reste sa plus grande source d’inspiration : "Je suis en manque de tout chez lui. C’était mon meilleur ami. Je n’ai jamais rien fait dans ma vie sans me dire : qu’est-ce que mon père en penserait ? Il est vraiment une référence pour moi", ajoute l’artiste. 
 

Michel Fugain chante la vie : "Je me souhaite d’avoir encore 100 ans devant moi. Il y a tellement de choses à préparer pour essayer de faire que l’avenir soit meilleur. C’est un peu comme mettre sa pierre à l’édifice. On ne peut pas mettre la pierre qu’à moitié. Si on peut en poser une seconde, on le fait. Et quelque soit notre âge", conclut ce bon vivant. 
 

 

Prochaines dates de concert :

25 mars 2016 Grand Angle Voiron (38)
14 mai 2016 Tournai (Belgique)
20 mai 2016 Théâtre Jean Cocteau Franconville (95)
21 mai 2016 Espace V. Roger-Lefort Villepinte (93)
28 mai 2016 Parc Expo Troyes (10)
18 juin 2016 Plein Air Massy (91)
2 juillet 2016 Plein Air Miribel (01)
4 juillet 2016 Marseille (13)
5 juillet 2016 Grand Théâtre Albi (81)