"Il est libre Max" : mort du chanteur Hervé Cristiani

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/07/2014 à 19H24, publié le 16/07/2014 à 14H28
Hervé Cristiani à "Vivement Dimanche" en décembre 2010.

Hervé Cristiani à "Vivement Dimanche" en décembre 2010.

© Frédéric Dugit / PQR Le Parisien / MAxPPP

Le chanteur Hervé Cristiani qui avait rencontré un grand succès populaire avec "Il est libre Max" dans les années 80, est décédé dans la nuit de mardi à mercredi dans un hôpital parisien, a annoncé la société de productions "Stars 80".

Atteint d'un cancer des cordes vocales qu'il avait révélé sur sa page Facebook en 2013, le chanteur était âgé de 66 ans. Depuis, sur ce réseau social, il évoquait régulièrement avec ses fans son état de santé qui ne cessait de se dégrader.
   
Son dernier grand concert remonte à juin 2013, à Lille, dans le cadre de la tournée "Stars 80" dont il avait été l'une des têtes d'affiche en 2010 pour une centaine de dates.
Premiers pas au Petit conservatoire de Mireille

Il avait été révélé dans les années 60 par ses participations régulières au Petit conservatoire de Mireille, une émission télévisée. Il avait aussi enregistré un duo avec Dick Annegarn.

A sa sortie, en 1981, "Il est libre Max" avait connu un immense succès, avec 500.000 albums vendus.
   
Auteur depuis 1975 d'une dizaine d'albums dont plusieurs pour enfants, Hervé Cristiani a écrit plus de 160 oeuvres d'une plume ironique teintée de nostalgie, parmi lesquelles "Salve Regina" ou "Dans les étoiles noires". Il a également enregistré un duo avec Dick Annegarn "La femme fleur". 

Récompensé en 1989 par le Grand prix de la SACEM, il avait sorti en 2012 une chanson "Coup de gueule" (ci-dessous).
"Un vrai poète"

"Hervé Cristiani avait les pieds sur la terre et la tête dans les étoiles. Il est bien triste qu'il ait quitté la première pour les secondes", a dit en lui rendant hommage le parolier Claude Lemesle, président d'honneur de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem).
  
"Hervé était un excellent musicien et un vrai poète. Sa chanson +Il est libre Max+ est un vrai poème. C'était un artiste hors normes, sans paillettes qu'il ne voulait pas, mais avec du coeur. Hervé Cristiani a été aussi un grand défenseur de la cause des artistes notamment auprès de la Sacem", a réagi le producteur Olivier Kaefer, à l'initiative de la tournée "Stars 80".
Hervé Cristiani pour son dernier concert, à Lille en juin 2013, dans le cadre de la tournée "Stars 80"(vidéo amateur)


La ministre de la Culture, Aurélie Filippeti, lui a également rendu hommage dans un communiqué.

Son dernier album "Paix à nos os" était paru en 2008.