Hugues Aufray aux Nuits de Champagne

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 30/10/2009 à 11H11
Hugues Aufray aux Nuits de Champagne

Hugues Aufray aux Nuits de Champagne

© Culturebox

Hugues Aufray était aux Nuits de Champagne.
"New Yorker" son dernier album sorti lundi 26 octobre 2009 chez Mercury/Universal,est le troisième entièrement consacré à des reprises de Bob Dylan.

En juillet 1984, les spectateurs du Parc de Sceaux, en banlieue parisienne, avait eu le privilège d'admirer les deux chanteurs réunis sur une même scène pour entonner "The Times They Are a-Changin' " l'un des tubes de Bob Dylan. Sur ce troisième opus consacré au chanteur folk, c'est avec Carla Bruni, Laurent Voulzy, Arno et Johnny Hallyday, qu'il se produit en duo. C'est en 1962, qu'Hugues Auffray tombe sous le charme du chanteur new-yorkais, qu'il découvre au "Gerdes Folk City" à Manhattan, un soir de neige. Il ne comprend pas un mot des chansons, et il avouera plus tard avoir mis des années à traduire certains textes du poète-chanteur américain. Mais sitôt de retour en France, il décide de faire connaître ses musiques. Une longue amitié va débuter entre les deux hommes, une amitié faite de promenades nocturnes dans Paris qu' Hugues Auffray raconte dans "New-Yorker" le premier titre éponyme de ce nouvel album. Pour lui, Dylan est un mélange de Rimbaud et de Victor Hugo, Rimbaud pour la créativité, Hugo pour le caractère monumental de l'oeuvre. Quant à Dylan, il dit d' Hugues O. qu'il est son meilleur interprète et son meilleur traducteur. Leur complicité est si forte que l'auteur de Santiano s'est même permis d'ajouter un couplet sur "Heartland", une chanson consacrée aux difficultés des paysans américains, pour aborder la crise traversée par les marins-pêcheurs français. Un ajout qu'il revendique en affirmant que si Dylan vivait en France, il n'aurait pas manqué de l'écrire. A 80 ans passés, et après  trois albums consacrés à Dylan ( Aufray chante Dylan 1966 - Aufray trans Dylan 1996 - New-Yorker 2009 ) , l'homme orchestre n'hésite plus à se mettre à la place de Mr Tambourine Man.