Granville, un album de yéyés d'aujourd'hui

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 04/02/2013 à 18H42, publié le 04/02/2013 à 17H13
Granville sur la plage 

Granville sur la plage 

© Diane Sagier

Leur album était très attendu et c’est pourtant le premier. Tout va très vite pour Granville et espérons que le titre choisi pour leur disque « Les voiles » leur apporte bon vent pour la suite de leur très jeune carrière.

Ils citent comme influences Françoise Hardy et France Gall, leurs chansons parlent de slow et de polaroïd mais n'ont pourtant rien de nostalgiques. Les années 60’ sont pour le groupe normand une base de création qui respire la modernité.  Le morceau « Nançy Sinatra » qui ouvre l’album en est un bel exemple. Elle fait référence au tube Bang-Bang, remis au gout du jour par la bande originale du film "Kill Bill", sous fond de rencontre amoureuse, d’arpèges sixties et de guitares saturées.
 
Reportage : E.Flahaut / C. Bezard / F.Leroy / F. Hauville
Le groupe s’est formé à Caen (et non à Granville) autour de trois copains, et d’une rencontre avec Melissa, la timide chanteuse qui aime Gainsbourg et Piaf. La première  chanson « Jersey » à tout de suite trouvé son public. Culturebox les avait rencontré à ce moment-là, à l’occasion d’un concours régional, il y a juste un an. Quand on vous dit que tout va très vite pour eux !

Reportage : L. Senechaud / L. Agorram / R.Sevestre / F.Uguen
Le clip de "Jersey", premier extrait de l'album de Granville