Gaëtan Roussel, le vertige du succès : interview et live

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/10/2013 à 15H07, publié le 03/03/2011 à 15H45
Gaëtan Roussel, le vertige du succès : interview et live

Gaëtan Roussel, le vertige du succès : interview et live

© Culturebox

C'est un Gaëtan Roussel tout sourire qui est l'invité du 13H de France 2. Le musicien est sur un petit nuage après sa triple récompense aux 26èmes Victoires de la Musique grâce à son album "Ginger".

Gaëtan Roussel est peut-être un des artistes les plus discrets de la scène musicale française. Pas le genre de gars à squatter les plateaux télé ni les colonnes des magazines people. Il y a donc quelque chose d'attendrissant à le voir ainsi plébiscité, lui-même semblant un peu étourdi par toute cette reconnaissance. De la reconnaissance pourtant, notre homme en a déjà eu. Après une enfance sans histoire dans le Loiret, il va au lycée à Montargis. C'est là qu'il rencontre Robin Feix qui sera le bassiste du groupe. Ensemble à Paris pour leurs études, ils fondent le groupe "Caravage" avec le batteur Alexandre Margraff. C'est à l'arrivée du violoniste Arnaud Samuel que le groupe prend le nom de Louise Attaque. 1997, premier album, premier succès...énorme. Cette année là, Louise Attaque bat le record (et le déteint toujours) de ventes en France pour un premier album à savoir 2,8 millions d'exemplaires. Un choc pour les membres du groupe qui refusent la "starification", demandant même parfois aux journalistes de ne pas citer un membre du groupe en particulier. Suivra un album moins évident, une première pause en 2000 durant laquelle Gaëtan Roussel forme "Tarmac" avec le violoniste de la formation. Le duo s'ouvre à d'autres langues et influences musicales. En 2005, "Louise" se reforme  pour deux ans. La pause est toujours d'actualité. Gaëtan lui continue son chemin, devenant un compagnon de route d'Alain Bashung dont il réalisera une grande partie de l'album "Bleu Pétrole". C'est d'ailleurs à lui que le triple lauréat 2011 a pensé en recevant ses trophées pour "Ginger", l'album solo sorti en mars 2010. Cette vague de médiatisation devrait créer encore plus d'engouement à ses concerts puisque le musicien est en tournée et sera au Zénith de Paris le 6 avril 2011. Cet été, on l'attend d'ores et déjà au festival Les Déferlantes d'Argelès sur mer le 9 juillet puis à Musilac à Aix-les-Bains le 15 juillet.
A voir aussi sur Culturebox :
- Les autres entretiens "Les 5 dernières minutes"
- Cali-un-nouvel-album-arc-en-ciel-et-une-tournée
- Un-bout-de-liberté-du-dernier-album-de-Philippe-Katerine