France Gall : "Résiste fait revivre la musique de Michel Berger"

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/10/2015 à 12H16, publié le 26/10/2015 à 11H55
France Gall sur le plateau du Journal de France 2 pour la comédie musicale "Résiste"

France Gall sur le plateau du Journal de France 2 pour la comédie musicale "Résiste"

© France 2 / Culturebox

France Gall revient sur le devant de la scène avec la comédie musicale "Résiste", à partir du 4 novembre 2015 au Palais des Sports de Paris. Invitée sur le plateau du 20h de France 2 ce dimanche 25 octobre 2015, la chanteuse évoque ce nouveau spectacle entièrement construit autour des tubes de Michel Berger.

A l’occasion du lancement de la comédie musicale "Résiste", France Gall était l’invitée dimanche soir du 20H de France 2. Elle évoque avec Marie Drucker, sa carrière, ce nouveau challenge, les chansons de Michel Berger et l'avenir. "J'ai essayé de faire un spectacle qui n'existe pas", assure la chanteuse. 

"Résiste" en chanson et en danse

"J'ai osé mettre des textes, une histoire sur les chansons", explique celle qui s'est lancée le défi de mettre en scène les chansons de Michel Berger. Il aura fallu trois ans de travail pour faire revivre une trentaine de chansons qui racontent l'histoire du Lola's, une boîte de nuit, et ceux qui viennent y danser et chanter, attirés par la lumière. Une trentaine de tableaux donnent un univers visuel aux textes et aux mélodies de Michel Berger. Certains des jeunes interprètes n'étaient pas nés quand il est mort, mais ses chansons font partie de leur vie et pour eux, chanter devant France Gall n'a pas été simple.

France Gall le retour sur scène ?

Un album, un show musical, les fans de l'interprète attendent surtout son retour sur scène. Chanteuse à textes et à tubes, France Gall s'est fait connaître dès ses 17 ans grâce à Serge Gainsbourg qui lui composa "Poupée de cire, poupée de son" pour l'Eurovision de 1965. Un an plus tard, "Annie aime les sucettes", toujours signé de l'homme à la tête de chou fait monter la température du hit parade, puis le succès s'estompe.
Sa rencontre en 1974 avec Michel Berger, son futur mari, signe son retour dans les juke-box. Pendant 20 ans il lui compose ses plus belles chansons, "Il jouait du piano debout", "Tout pour la musique" ou encore "Cézanne peint". 20 ans de paroles et de musique qu'ils jouent ensemble dans les plus grandes salles de concert. 

Mais aujourd'hui quand on lui demande si elle est tentée de remonter sur scène, France Gall hésite. "Monter sur scène c'est pas rien, il faut de l'énergie physique, je n'ai jamais dit que je ne chanterai plus, mais je ne peux pas dire que je rechanterai", déclare la chanteuse un peu décontenancée.

20 ans de discrétion, un album pour retrouver le public

18 ans après la disparition de Michel Berger, France Gall a choisi de revenir avec un disque entièrement construit autour des tubes de son mari compositeur. Pour la chanteuse, cet album, qui contient un titre inédit du chanteur est surtout "une manière de faire vivre sa musique en trouvant de nouveaux chanteurs et c'est surtout une manière de retrouver le public autrement". 

"Résiste" au Palais des Sports à Paris
A partir du 4 novembre prochain jusqu'en janvier, avant une grande tournée dans toute la France.