Fernandel et Marseille

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 26/02/2011 à 10H40
Fernandel et Marseille

Fernandel et Marseille

© Culturebox

Le 26 février 1971, Fernandel s'éteignait à Paris à l'âge de soixante huit ans. Acteur et chanteur populaire, Fernandel était né à Marseille où il revenait régulièrement, dans sa villa "Les mille roses".

Fernandel, de son vrai nom Fernand Joseph Désiré Contandin, a commencé sa carrière au music-hall. Il a laissé quelques refrains inoubliables : "Félicie aussi", "Ignace", "Le tango corse".
Mais c'est comme acteur que Fernandel vit aujourd'hui encore dans les mémoires. Acteur comique, il a été voleur dans "Ali Baba et les 40 voleurs", aubergiste peu recommandable dans "L'auberge rouge" et surtout le célèbre Don Camillo, inénarrable curé d'une petite ville dont le maire est communiste, dans l'Italie de l'après-guerre.
Mais Fernandel a également brillé dans des interprétations plus dramatiques : prisonnier évadé qui traverse l'Allemagne nazie et la France occupée avec une vache dans "La vache et le prisonnier", ouvrier de ferme qui ne peut se résoudre à la mort d'un vieux cheval dans "Heureux qui comme Ulysse". 
Fernandel, c'était une "gueule", un rire, un accent, celui de Marseille où il était né en 1903. Marseille où il avait sa maison, la villa "Les mille roses". Son fils unique, Franck, y vit encore.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les studios de la Victorine, histoire d'un temple du 7ème art
- Prévert, portrait d'un artiste