Eddy Mitchell de retour sur scène au Palais des Sports en mars

Par @Culturebox
Publié le 05/10/2015 à 13H55
Eddy Mitchell était déjà remonté sur scène en 2014 au Palais Omnisports de Paris-Bercy pour le concert "Les Vieilles Canailles", avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc

Eddy Mitchell était déjà remonté sur scène en 2014 au Palais Omnisports de Paris-Bercy pour le concert "Les Vieilles Canailles", avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc

© SIPA

Eddy Mitchell, 73 ans, remontera sur scène en mars au Palais des Sports à Paris pour interpréter les chansons de son nouvel album (sortie le 23 octobre), près de cinq ans après avoir fait ses "adieux" à l'Olympia.

"Je n'ai jamais dit que je ne referais pas de scène, j'ai dit que je ne referais pas de tournée", assure, dans les colonnes du Parisien de lundi, "Monsieur Eddy" qui sera pour l'occasion accompagné d'un big band. Dix dates sont pour le moment prévues au Palais des sports du 15 au 27 mars, selon les sites de ventes de billets.

Son nouvel album, intitulé "Big Band", réunira dix titres inédits et deux reprises, dont une chanson en hommage à Martin Luther King et une autre à Frank Sinatra. Il sortira le 23 octobre, soit deux ans après son dernier album studio en date, "Héros", indique sa maison de disques Polydor.

Dernière séance ?

L'an dernier, Eddy Mitchell était déjà sorti de sa "retraite" pour remonter sur scène à Bercy pour six concerts avec les "Vieilles canailles", entouré de ses "potes" Jacques Dutronc et Johnny Hallyday. Après 50 ans de chanson et une série de tubes ("Sur la route de Memphis", "Pas de Boogie-Woogie", "Couleur menthe à l'eau", "La dernière séance"...), Eddy Mitchell avait annoncé à l'Olympia en septembre 2011 qu'il tirait sa révérence, au terme de sa dernière tournée, pour ne pas devenir un "papy du rock".

L'an dernier, Eddy Mitchell était déjà sorti de sa "retraite" pour remonter sur scène à Bercy pour six concerts avec les "Vieilles canailles", entouré de ses "potes" Jacques Dutronc et Johnny Hallyday. Après 50 ans de chanson et une série de tubes ("Sur la route de Memphis", "Pas de Boogie-Woogie", "Couleur menthe à l'eau", "La dernière séance"...), Eddy Mitchell avait annoncé à l'Olympia en septembre 2011 qu'il tirait sa révérence, au terme de sa dernière tournée, pour ne pas devenir un "papy du rock".