Deux stars réagissent à l'impôt Hollande

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 05/04/2012 à 18H27
Patrick Bruel et Jamel Debbouze

Patrick Bruel et Jamel Debbouze

© AFP/LO PRESTI & AFP/ZAER BELKALAY

Plutôt connu pour ses engagements à gauche, le chanteur et acteur Patrick Bruel goûte peu la proposition de François Hollande de taxer à 75% les revenus annuels supérieurs à un million d’euros. S'il trouve cette taxe "ridicule", Jamel Debbouze appelle néanmoins à voter Hollande dès le premier tour.

"Ca devient limite confiscatoire"
"Je suis très content de participer à une solidarité, très content de reverser une grande partie de ce que je gagne. Là, ça atteint des proportions où ça devient limite confiscatoire et spoliateur", a réagi jeudi sur RTL l'interprète de "Casser la voix", qui fait partie des gros revenus du showbusiness.

"Ce n'est pas honteux de faire fortune, ce n'est pas honteux à partir du  moment où on redistribue, et on redistribue beaucoup, parce que ne serait-ce que 50% de ce que vous gagnez c'est déjà énorme", a fait valoir Patrick Bruel.

"Les gens qui ont de l'argent sont aussi des gens qui génèrent du travail,  de l'emploi, qui génèrent des richesses et qui font tourner aussi une économie", ajoute-t-il.

Hollande raille les stars pleurnicheuses
Lors d'un rassemblement en plein air mercredi à Narbonne, François Hollande a brocardé les vedettes du showbiz. "Je les entends pleurnicher certains qui touchent des millions d'euros ‘mais qu'est-ce que nous allons faire, nous sommes condamnés à l'exil !’.  Et comment ils font ceux qui sont au Smic, ils partent aussi, ils vont en Belgique ils vont en Suisse?", a-t-il lancé.

Jamel Debbouze appelle, lui, à voter Hollande
De son côté, Jamel Debbouze qualifie de « ridicule » la proposition fiscale de François Hollande dans une interview aux Inrockuptibles. Mais le comédien appelle néanmoins à voter François Hollande « directement au premier tour ». « Votez Hollande, cherchez pas », insiste-t-il.

Jamais à cours de contradiction, le comédien affirme également que Jean-Luc Mélenchon (qui a proposé de taxer les revenus à 100% au-dessus de 360.000 euros annuel par part NDLR) est « un des mecs que j’aime le plus ». « Je sais qu’ils (avec Mélenchon NDLR) vont se mettre d’accord avec François Hollande à la fin ».

Autoproclamé « comique vénère », Jamel affirme encore dans Les Inrockuptibles que si le film « Sur la piste du Marsupilami » cartonne et que « Nicolas Sarkozy a la bonne idée de m’inviter à l’Elysée, je n’irai pas. Ca sera ma manière à moi de dire : « je ne suis pas d’accord avec votre politique, les mecs ».