Décès d'Erick Bamy, la "doublure" vocale de Johnny Hallyday pendant 25 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/11/2014 à 14H03, publié le 28/11/2014 à 14H01
Le chanteur Erick Bamy

Le chanteur Erick Bamy

© JACK GUEZ / AFP

Le chanteur Erick Bamy, qui fut le choriste et une quasi-"doublure" vocale de Johnny Hallyday sur scène pendant plus de 25 ans, est décédé brutalement jeudi à Lille à l'âge de 64 ans.

Né à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, le 30 novembre 1949, le chanteur à la voix digne des plus grands chanteurs de rythm n' blues et de soul avait publié en 2013 un album avec le groupe Vigon Bamy Jay ("The Soulmen") et venait d'en enregistrer un second dont la sortie était prévue pour 2015.

"Erick Bamy avait commencé sa carrière de chanteur dans les années 60 et avait notamment passé plus de 25 ans au côté de Johnny Hallyday", indique M6 Interactions, sa maison de disque.
Le chanteur, qui avait le titre de "coordinateur musical" aux côtés de Johnny, s'était imposé aux côtés de l'"idole des jeunes" au point d'être parfois vu comme sa "doublure" vocale et de le remplacer parfois pour les réglages avant les concerts. Celui qui devait fêter dimanche ses 65 ans est décédé "brutalement, à la suite d'une maladie foudroyante", a précisé sa famille.