Danielle Bonel, confidente d'Edith Piaf, n'est plus

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 07/04/2012 à 10H55
Danielle Bonel, confidente et secrétaire d'Edith Piaf (photo non datée)

Danielle Bonel, confidente et secrétaire d'Edith Piaf (photo non datée)

© AFP

Danielle Bonel, qui fut longtemps la secrétaire et la confidente d'Edith Piaf, qui mourut dans ses bras, est décédée à l'âge de 92 ans, dans la nuit de lundi à mardi, dans le Tarn-et-Garonne, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage.

Danielle Bonel, née Mauricette Castaing à Arcachon en 1919, fut la "secrétaire, confidente et meilleure amie" de l'interprète de "La vie en rose", raconte Nicole Quemar, qui se présente comme sa "fille de coeur". "Il y avait une grande complicité entre elles, souvent Edith lui demandait conseil pour la rédaction de certaines lettres."

Danielle Bonel fit ses débuts au cinéma muet dès l'âge de quatre ans, sous le nom de Danielle Vigneau, dans des films tels que "Violettes impériales". Danseuse classique, puis danseuse acrobatique en solo, elle rencontra la "Môme" parce qu'elle assurait parfois ses premières parties, à la fin des années 1930.

Puis Danielle tomba amoureuse de l'accordéoniste d'Edith Piaf, Marc Bonel. "C'est à ce moment-là" que la chanteuse légendaire "lui a dit 'puisque vous vous mariez, viens travailler avec moi au lieu de continuer en solo'", raconte Nicole Quemar.

"C'est ainsi qu'elle est entrée au service d'Edith qu'elle n'a jamais quittée jusqu'à sa mort", en 1963, à Grasse, ajoute-t-elle. La chanteuse est morte dans ses bras. "C'est Danielle qui lui a fermé les yeux."

Lettres manuscrites d'Edith Piaf mises en vente chez Christie's en 2009

Lettres manuscrites d'Edith Piaf mises en vente chez Christie's en 2009

© STEPHANE DE SAKUTIN/AFP

Danielle, comme son époux décédé en 2002, "n'aimaient pas, ni l'un ni l'autre, tirer profit du souvenir d'Edith et sont toujours restés très discrets" à son sujet, raconte Nicole Quemar. S'ils ont accepté finalement de participer à des émissions de télévision consacrées à l'artiste, "ils n'ont jamais monnayé quoi que ce soit".

Dans "La Môme", le biopic sur Edith Piaf d''Olivier Dahan, Danielle Bonel était incarnée à l'écran par la comédienne Elisabeth Commelin.

Les obsèques de Danielle Bonel se tiennent samedi matin à l'église de Saint-Antonin-Noble-Val, cité médiévale des gorges de l'Aveyron, où le couple Bonel s'était installé à la fin des années 1950 et où elle vivait encore.