Le Danemark remporte l'Eurovision avec Emmelie de Forest

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/05/2013 à 12H11, publié le 19/05/2013 à 11H03
Emmelie de Forest samedi soir,  lors de sa victoire à l'Eurovision 2013.

Emmelie de Forest samedi soir,  lors de sa victoire à l'Eurovision 2013.

© Sander Esterman

Le Danemark a remporté samedi la 58e édition du Concours Eurovision de la Chanson à Malmö (Suède) avec sa chanteuse Emmelie de Forest, qui était la grande favorite de la finale. Amandine Bourgeois a eu moins de chance : la France a terminé 23e de la compétition sur 26 finalistes. La cérémonie, qui était retransmise sur France 3, est à retrouver sur Pluzz et en vidéos ci-dessous.

Revoir la finale de l'Eurovision sur Pluzz (durant 6 jours).

Emmelie ou le triomphe de l'ingénue
Pieds nus et accompagnée par des batteurs et un joueur de flûte, Emmelie de Forest a gagné avec une ballade entraînante, "Only Teardrops", qui a enflammé le public.

La jeune ingénue, dont le père était Suédois, a su convaincre le public avec sa mélodie envoûtante. Elle a obtenu 281 points juste devant l'Azerbaïdjan (234 points) et l'Ukraine (214 points).

Vendredi, lors d'une conférence de presse conjointe avec, signe prémonitoire, Loreen, la gagnante de l'édition 2012, la jeune chanteuse de 20 ans essayait de garder les pieds sur terre. "Je suis flattée que les gens pensent que je vais gagner. J'essaie de ne pas trop y penser", avait-elle déclaré.
Mais samedi, en fin de soirée, elle a hurlé de joie lorsqu'elle a compris que la victoire lui appartenait.

"Je suis la fille la plus heureuse du monde", a-t-elle lancé à la presse à l'issue de la compétition. "Je croyais en la chanson, mais ce qui est excitant avec l'Eurovision c'est qu'on ne sait jamais ce qui va se passer", a-t-elle ajouté.
Les autres temps forts de la finale
Son dauphin, l'Azéri Farid Mammadov, a interprété un titre accrocheur, "Hold me". Son numéro a marqué les esprits: ses mouvements étaient reflétés par un danseur enfermé dans une boîte en verre.

La grandiloquente performance ukrainienne restera un autre moment fort du spectacle, qui a su captiver le public pendant plus de trois heures. La chanteuse Zlata Ognevich fut portée sur scène par un géant de 2,34 mètres, censé symboliser sa force intérieure.

Il s'agit de la troisième victoire du Danemark à ce concours regardé par quelque 125 millions de téléspectateurs à travers le monde. Comme en 2000, le Danemark succède à la Suède, vainqueur l'année dernière. L'édition 2014 s'y déroulera.

Amandine Bourgeois, dont l'interprétation de "L'Enfer et moi" avait ouvert la soirée (ci-dessous), n'a récolté que 14 points au total. La France a terminé 23e de la compétition, sur 26 finalistes.