Colombe Barsacq ou la poésie de la langue des signes sur l'ile-de-Bréhat

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 15/08/2009 à 12H13
Colombe Barsacq ou la poésie de la langue des signes sur l'ile-de-Bréhat

Colombe Barsacq ou la poésie de la langue des signes sur l'ile-de-Bréhat

© Culturebox

La chanteuse Colombe Barsacq a réussi son pari. Elle vient d'adapter son concert en langue des signes. Résultat : un spectacle vivant qui a du sens.

"Chanteuse pour sourds et entendants", c'est ainsi que certains aiment définir Colombe Barsacq. Une qualification qui n'a rien de réducteur. Bien au contraire. Son timbre chaleureux est déjà une invitation à la rêverie. A présent, c'est tout son corps qui est de la partie. Elle emprunte à Henri Salvador et Claude Nougaro quelques-uns de leurs plus beaux textes pour livrer au public un spectacle poétique et tous publics.
Accompagnée sur scène de Milor, également son compagnon dans la vie, elle espère pouvoir un jour offrir un large répertoire aux sourds et malentendants. Ils seraient 4 millions en France. L'idée d'un tel spectacle est née d'une collaboration de trois ans avec la comédienne Emmanuelle Laborit. Fascinée par le langage des signes, qu'elle qualifie de "merveilleuse source de sensualité et de poésie", Colombe Barsacq s'est lancée dans cette aventure où il s'agit d'apprendre à écouter avec les yeux.


 -> Culturebox vous propose d'autres reportages sur les malentendants et la culture :
 La musique et la danse enseignées à des enfants
 Un spectacle musical et théâtralisé pour les sourds et les entendants
 La fête de la musique s'ouvre aux sourds et malentendants
 -> Seule émission en langue des signes du paysage audiovisuel français, L'Oeil et la Main sur France 5 s'adresse aussi bien aux sourds qu'aux entendants
 -> 9 septembre 2009 - concert anniversaire en l'honneur de Claude Nougaro à Toulouse