Calogero : "Je reste un chanteur de Variété, et ça me va très bien"

Mis à jour le 08/09/2014 à 18H18, publié le 08/09/2014 à 17H37
Calogero sur le plateau du 13h de France 2

Calogero sur le plateau du 13h de France 2

© France 2 Culturebox

L’ancien chanteur des Charts (puis de Circus) signe un 6e album solo remarqué et attendu. Cela fait cinq ans qu’il n’avait pas produit de disque sous son nom. Une production taillée pour la scène, qu'il retrouvera en tournée, dès le 22 novembre à Bercy.

Sur le plateau des "Cinq dernières minutes" du 13h de  France 2, Calogero a expliqué ses séances d’enregistrement dans le mythique studio des Beatles  sur Abbey Road  "avec le piano de Lady Madonna" , sa façon de concevoir la musique en "rassembleur", ses  goûts éclectiques "de Dave à Radiohead ",  avant de chanter une belle version acoustique de "Un jour au mauvais endroit" en hommage à Kevin et Sofiane, tués "pour un mauvais regard" dans la banlieue de Grenoble dont il est originaire.
Dans une ambiance générale pop rock aux notes amples et profondes, Calogero aime brasser les styles et n’hésite pas à poser des arrangements à l’ambiance très "club" sur un texte ciselé de Dominique A. A noter aussi la participation d’Alex Beaupin pour "Avant toi", un autre auteur que l’on attendait pas à ses côtés.

L’album est très marqué par la chanson écrite en réaction au drame d’Echirolles qui a coûté la vie à Kevin et Sofiane, sauvagement assassinés par une bande de la cité voisine de La Villeneuve en septembre 2012. Le clip a été tourné avec des habitants du quartier.
Le clip de "Un jour au mauvais endroit " de Calogero

"Les feux d'artifices " de Calogero, CD album Polydor

Calogero en tournée dans toute la France dès novrembre 2014.