"Break a leg", le testament musical de Mathilde en juillet

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 25/02/2010 à 09H37
"Break a leg", le testament musical de Mathilde en juillet

"Break a leg", le testament musical de Mathilde en juillet

© Culturebox

Mathilde Morvan, alias Mathilde en juillet, décédée le 26 janvier dernier à 25 ans d'une tumeur au cerveau, laisse en héritage un album de onze chansons "Break a leg", sorti fin 2009 et déjà réédité.

"Break a leg", c'est d'abord une histoire vraie, celle de l'été 2006. Mathilde se casse la jambe, passe plusieurs mois à béquilles et consacre donc son temps à la musique. Trois ans plus tard, elle sort cet album, dont les textes sont écrits aussi bien en français qu'en anglais. "Break a leg" c'est aussi une expression anglaise signifiant littéralement "casse toi une jambe", l'équivalent de notre trivial "je te dis m....", autrement dit "bonne chance". L'artiste nantaise avait bénéficié du concours de 200 souscripteurs pour sortir cet opus le 19 décembre dernier.