Brassens refoulé de l'église de Vertheuil !

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 09/08/2013 à 17H54, publié le 09/08/2013 à 17H43
Georges Brassens

Georges Brassens

© AFP

Le prêtre de la paroisse de Pauillac (Gironde) a refusé qu’un concert en hommage à Georges Brassens, prévu ce vendredi, soit donné en l’église de Vertheuil, en raison du caractère anarchisant du chanteur, selon "Sud-Ouest" repris sur le site de "L'Express".

La requête lui avait été remise par l’association des Amis de l’abbaye au printemps 2013. Le père Delmas décortique alors le répertoire de Brassens et soumet le programme à son comité paroissial, composé d’une dizaine de personnes. Le prêtre décide finalement, avec l’accord du comité, de refuser l’accès de l’église au concert. Pour l’homme d’église, le langage de La Marine propre à l’auteur-compositeur est « impropre au lieu de culte ».

Georges Brassens ne s’est par ailleurs jamais caché de son anticléricalisme. Ainsi dans un entretien à « La Vie » (magazine chrétien) de 1967 il déclarait : "J'ai perdu la foi en cours de route. Je ne dis pas que j'ai raison de ne pas avoir la foi, mais je ne l'ai pas. Alors je ne peux rien dire d'autre. J'ai une morale qui emprunte un peu à la morale chrétienne, un peu à la morale anarchique..."
Georges Brassens chante à Bobino "La Mauvaise réputation"
L’association des amis de l’abbaye a réagi à cette décision, par la voix de sa présidente dans Sud-Ouest : "Georges Brassens était un humaniste, un orfèvre de la langue. C'était également un pacifiste et nous avions bien évidemment choisi des textes humanistes que nous pensions propres à être chantés dans une église", explique-t-elle.

Elle montera jusqu’à l’archevêché de Bordeaux, mais l’ouverture des portes de l’église lui resteront toujours fermées. Les amis de l’abbaye organisent pourtant chaque année un festival, « Voûtes et voix » dans le but de « valoriser l'édifice et de le rendre plus vivant en le mêlant à la musique ». Le concert est toutefois maintenu, mais se tiendra sur le parvis de l’église à partir de 21h00. Les Amis de Georges Brassens, groupe initié par le petit cousin du chanteur, Bruno Granier, a en effet décidé de se produire sur une scène prêtée par le Conseil général.