À l'origine poème de Paul Verlaine, "La Chanson d'automne" a traversé les temps et Trenet en a fait un succès populaire

Paru dans le recueil "Poèmes Saturniens" en 1866, "Chanson d'automne" est l'un des plus célèbres textes de Verlaine (1844-1896). En juin 1944, il fût diffusé sur Radio Londres pour annoncer à un groupe de résistants française le débarquement imminent des Alliés.


Pour l'anecdote, Charles Trenet a changé le verbe "blessent" (dans la quatrième strophe) pour lui préférer "bercent". Georges Brassens a également repris cette poésie en chanson, mais dans sa version d'origine. Son contemporain et complice Léo Ferré, lui, a chanté les deux versions. D'autres artistes y ont fait référence, comme Bobby Lapointe, Alain Barrière et Serge Gainsbourg.

Paroles de "Verlaine" :

Les sanglots longs 
Des violons 
De l’automne 
Bercent mon coeur 
D’une langueur monotone 
Tout suffocant 
Et blême, quand 
 
Sonne l’heure 
Je me souviens 
Des jours anciens et je pleure 
Et je m’en vais 
Au vent mauvais 
Qui m’emporte 
Deçà, delà 
Pareil à la feuille morte

Culturebox, l'offre culturelle à la demande de France Télévisions, vous propose de regarder Biolay chante Trenet : "Verlaine" du concert Benjamin Biolay chante Charles Trenet. Cet extrait est disponible en replay du mardi 16 juin 2015 au dimanche 12 juin 2016. Vous pouvez regarder cet extrait durant 362 jours.
Cet extrait vous est proposé par Culturebox.

Nous vous invitons à découvrir notre catalogue chanson française. Egalement, revivez en live une large sélection de festivals (du baroque au jazz, en passant par la danse, le théâtre et les musiques actuelles). Vous pouvez aussi voir ou revoir nos derniers lives musique : Malted Milk - Concert à la bougie, Limousine - concert à la bougie, ou encore Lou Doillon - Famous Blue Raincoat - Live @ La Flèche d'Or. Enfin, n'hésitez pas à intégrer cet extrait à votre site ou votre blog via notre player exportable.

Distribution

  • Date 13 mai 2015
  • Durée 2min
  • Production Séquence SDP
  • Auteur Paul Verlaine
A lire aussi