Benjamin Biolay promet un nouvel album pour avril

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/01/2016 à 09H30, publié le 18/01/2016 à 19H11
Benjamin Biolay à Cannes en mai 2014.

Benjamin Biolay à Cannes en mai 2014.

© Frédéric Dugit / Photo PQR Le Parisien / MaxPPP

Il porte un nom exotique, "Palermo Hollywood" et a été écrit entre Paris et Buenos Aires : le nouvel album de Benjamin Biolay sortira le 22 avril, a annoncé lundi sa maison de disques Barclay (Universal).

Il s'agit de son premier album de chansons originales depuis "Vengeance" en 2012, Biolay ayant entre-temps sorti, en juin dernier, un album hommage à Charles Trénet qu'il a présenté sur scène notamment aux Folies Bergères ou dans les salons de l'Hôtel de ville de Paris.

"Palermo Hollywood", titre de ce nouvel opus présenté comme le dixième du chanteur, est une référence au quartier Palermo de Buenos Aires, explique Barclay dans un communiqué. "C'est là, en octobre dernier, qu'il a posé son sac et ses nouvelles chansons dans la couleur bleue du printemps argentin", selon le label.

Dans ce nouvel album de 16 titres, qui "se promène entre les deux villes et deux hémisphères", se croisent ainsi "Ennio Morricone, ballade française, néo cumbia, lyrisme et grand orchestre, percussions latines, rock +nacional+ et bandonéon électrique", promet Barclay.

Biolay disait en juin ne pas se sentir à l'aise en France

On ne s'étonne pas que le chanteur ait été voir sous d'autres latitudes : en juin dernier, il avait déclaré sur France Inter n'être "pas à l'aise" en France "en ce moment". 'Les gens ressentent une espèce de haine et de peur de l'autre, qui est franchement inquiétante, qui rappelle - on ne va pas parler des années 30 - mais qui rappelle plein de sales périodes", avait-il précisé.

Benjamin Biolay, qui avait publié en mai 2014 une chanson en réaction à la percée du FN aux élections européennes, avait également évoqué avoir reçu de nombreuses menaces et des messages de haine sur les réseaux sociaux, où il se fait très discret.

Quant à sa destination, on se souvient qu'une chanson portait le nom de "Buenos Aires" sur son album "La Superbe".