Anne Sylvestre sort un album avec Agnès Bihl

Par @Culturebox
Publié le 27/08/2015 à 19H12
Anne Sylvestre en concert à Paris, à l'Auditorium Saint-Germain, le 4 novembre 2003 ; Agnès Bihl en concert à Paris, à l'Européen, le 12 novembre 2013

Anne Sylvestre en concert à Paris, à l'Auditorium Saint-Germain, le 4 novembre 2003 ; Agnès Bihl en concert à Paris, à l'Européen, le 12 novembre 2013

© Stéphane de Sakutin (AFP) / Edmond Sadaka / Sipa

Dans ce nouveau disque, "Carré de Dames", qui sort cette semaine, Anne Sylvestre associe ses chansons à celles d'une autre chanteuse, Agnès Bihl, de quatre décennies sa cadette. Avec son lot de chansons tantôt engagées, tantôt plus légères, "Carré de Dames" était à l'origine un spectacle créé au printemps 2012. Un spectacle qui revient pour l'occasion à l'affiche.

"Je me retrouve un peu dans son insolence, dans sa détermination, dans son engagement sans faille", explique à l'AFP Anne Sylvestre, 81 ans, au sujet d'Agnès Bihl, 41 ans, avec qui elle a créé "Carré de dames".

Dans ce spectacle, ces deux représentantes d'une chanson réaliste à la fibre sociale mêlent leurs répertoires, accompagnées par leurs deux pianistes habituelles, Dorothée Daniel (pour Agnès Bihl) et Nathalie Miravette (pour Anne Sylvestre), qui chantent aussi.

Avant une nouvelle représentation parisienne, le 14 octobre à l'Européen, ce "Carré de dames" créé en 2012 paraît vendredi en version disque. L'album comprend dix-sept chansons des deux artistes, interprétées pour la plupart en duo mais aussi en solo pour quelques-unes.

"Des incontournables de l'une ou de l'autre"

"Nous nous sommes mises d'accord sur des incontournables de l'une ou de l'autre", souligne auprès de l'AFP Anne Sylvestre, dont le riche répertoire pour adultes est parfois resté dans l'ombre de ses "Fabulettes" pour enfants qui lui valent d'avoir donné son nom à de nombreuses écoles et crèches en France.

Parmi ces "incontournables": des chansons engagées ("Non tu n'as pas de nom" d'Anne Sylvestre sur l'avortement ou "Merci maman, merci papa" d'Agnès Bihl sur l'exploitation des enfants) et d'autres plus légères.

Anne Sylvestre et Agnès Bihl chantent sur scène "Non tu n'as pas de nom" - vidéo amateur

"On a beaucoup de chansons qui entrent en résonance. Mais l'idée était surtout de faire un spectacle équilibré avec aussi des chansons drôles", explique pour sa part à l'AFP Agnès Bihl, qui se réjouit d'avoir été prise "sous son aile" par Anne Sylvestre depuis ses débuts à la fin des années 1990 dans de petites salles parisiennes.

"On navigue dans la même famille de chansons, très à texte, relativement peu exposée sur la scène médiatique, c'est un public très fidèle, c'est un petit cadeau qu'on leur fait à eux", ajoute celle qui a publié en début d'année son premier roman, "La vie rêvée des autres".

Anne Sylvestre prépare un nouvel album

Anne Sylvestre, qui a écrit quelque 350 chansons pour adultes depuis ses débuts à la fin des années 1950, souligne s'être "remise à son établi, avec plaisir et bonheur" pour écrire de nouvelles chansons en vue d'un prochain album, tout en continuant à tourner sur scène avec plusieurs formules.

"Carré de Dames" en concert
Mercredi 14 octobre à Paris, à L'Européen
5, rue Biot, Paris 17e
Tél : 01 43 87 97 13