Amandine Bourgeois rend hommage aux hommes qui l'ont "fait frissonner"

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/05/2014 à 18H55, publié le 03/05/2014 à 10H21
Amandine Bourgeois il y a quelques jours © TIBOUL PEEX/MAXPPP

Le troisième album d'Amandine Bourgeois sort ce lundi 5 mai, un an après son passage à l'Eurovision. La jeune femme continue de revendiquer sa liberté de ton. "Au Masculin", ce sont 15 reprises de chansons d'hommes.

15 reprises de chansons d'hommes, et pas d'imitations. Il ne s'agissait pas pour Amandine Bourgeois de rendre un hommage empesé, mais de célébrer les musiques qui l'ont fait rêver, danser, évoluer. Paradoxalement on trouve toute la fémninité de l'artiste malgré le thème imposé, mais aussi des choix parfois surprenants, parfois consensuels. 

Interview et live acoustique d'Amandine Bourgeois sur le plateau du 13h de France 2
Quelle est cette "playlist mecs" choisie par Amandine Bourgeois, à comparer avec la sienne ?

"La ballade de Jim", "Savoir aimer", "Ma gueule", "Il est cinq heures Paris s'éveille", "Love me please love me", "Dansez sur moi", "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai", "Alors on danse", "Interlude au masculin", "Madame rêve", "La rua Madureira", "Utile", "Parler d'amour", "L'eau à la bouche", "Mona Lisa Klaxon", "J'veux pas qu'tu t'en ailles".

Voici le bonus Culturebox : l'interview intégrale d'Eric Cornet dans lequel la chanteuse évoque ce nouvel album, mais aussi sa participation à l'Eurovision l'an passé :
Et voici "Ma Gueule", le premier extrait de l'album :