Aliénor : un premier album "Made in France"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 03/04/2012 à 09H49
Aliénor et ses musiciens

Aliénor et ses musiciens

© Aliénor 2012/images: Stéphane Grodet

Un petit bout de femme qui ne mâche pas ses mots, Aliénor alias Nathalie Bonnaud, sort son premier album intitulé « Made In France ». Elle dresse le tableau de notre société actuelle sans prendre des pincettes avec un avis bien tranché.

Aliénor débute sa carrière dans un groupe de métal « Anthemon » en tant que chanteuse puis elle évolue avec l’envie de créer son projet à elle. C’est chose faite en novembre 2011 elle sort un EP de 5 titres « Garçon(ne) ». Premier succès, Deezer place l’EP en home page pendant deux semaines consécutives.

Aliénor en studio extrait de son premier EP, "Garçon Garçonne":

La jeune femme peaufine son identité avec ses 3 musiciens : Benjamin Forget (guitare), Christian Duperray (contrebasse), Mathieu Laplanche (batterie et percussions).
Une robe noire et des chaussettes de foot pour elle et ses musiciens en costume avec un gilet de chantier jaune décrivent d’ores et déjà l’univers excentrique et décalé de la chanteuse.

Oeil pour Oeil extrait du nouvel album "Made in france":

« Made in France » est album coloré aux sonorités pop rock. Nathalie couche ses textes pleins de vérité mêlant dérision et sensibilité. Tout notre petit monde y passe des réseaux sociaux avec « Like » aux stéréotypes de la femme d’aujourd’hui avec  « Parisienne ». La société qui l’entoure est passée au crible, les enfants rois avec « Baby Brand » sur un rythme entraînant qui n’a aucun rapport avec ses débuts « métal ». Les maux sont ainsi exprimés par les mots, des textes engagés. Elle nous entraîne dans sa vision de la France. Un album aux textes qui prête aux petits sourires en coin car chacun peu se retrouver dans tous les personnages qu’Aliénor décrit dans « Made In France ».