"Alexandrie, Alexandra", ce tube éternel de Cloclo qui fait toujours danser

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/08/2015 à 16H31, publié le 18/08/2015 à 15H48
Cloclo sur la pochette d'Alexandrie, Alexandra

Cloclo sur la pochette d'Alexandrie, Alexandra

© DR

Parmi les succès qui ont animé vos étés, "Alexandrie, Alexandra" de Claude François est devenu indémodable. Histoire du dernier titre de Cloclo sorti en 1978, le jour même de ses obsèques.

Le 45 tours "Alexandrie, Alexandra" est sorti le 15 mars 1978, le jour de l'enterrement de Claude François. Cette chanson fut le dernier tube de l'idole. En faisant appel à Etienne Roda-Gil pour les textes, le bien inspiré Cloclo, espérait gagner ainsi un nouveau public avec cet album disco. Avec ces râles sous forme de "Raaaa" et la gestuelle, véritable révolution en 1978, la chanson atteint des sommets et reste encore dans toutes les mémoires. 

Reportage : Laetita Legendre - Daniel Lévy 

Si Roda-Gil, considéré à l'époque comme un parolier intellectuel de gauche, s'est fait tirer l'oreille pour écrire une chanson pour Claude François, chanteur trop populaire à son goût, il accepta finalement de tenter l'aventure. Les paroles évoquent un retour aux origines, à l'Egypte natale du chanteur. Pour la petite histoire, Cloclo avouera lui-même chanter des paroles qu'il ne comprend pas. Des textes subervifs pour l'époque, une musique disco inspirée du tube américain "Going back to my roots" et une chorégraphie aux petits oignons par Claude François lui-même...la magie opère. Cette chanson-portrait devient un tube qui en 40 ans est l'un des incontournables des boites de nuit... 

Ecoutez "Going back to my roots"...cela vous rappellera quelque chose !