Alain Souchon retombe en enfance pour les jeunes cancereux

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 22/11/2011 à 14H46
Alain Souchon au festival des Vieilles Charrues

Alain Souchon au festival des Vieilles Charrues

© JB Quentin / MaxPPP

Entre deux albums "normaux", Alain Souchon publie lundi "A cause d'elles", un disque à part constitué de chansons qui ont bercé son enfance et d'un inédit, "Le Jour et la Nuit". Un projet dont les bénéfices seront reversés aux programmes de la Ligue contre le Cancer destinés aux enfants.

"J'ai dix ans", "Allo maman Bobo" : éternel gamin, Alain Souchon a été un des tout premiers chanteurs à reprendre les mots d'enfants. Pour ce projet, il s'est inspiré des airs que lui chantait sa mère. 

Des chansons qui racontent des histoires
"La plupart ne sont pas tellement connues, mais ce sont des standards pour mon frère et moi", explique-t-il. Sa mère chantait beaucoup. "C'était toujours des chansons qui racontaient des histoires. Souvent des histoires tristes, c'est ça qui me plaisait". Comme dans "Les Crapauds", "l'Hirondelle", "Le Petit Grégoire" et "La mort de l'Ours", repris ici.

Au coeur de son petit théâtre imaginaire, on s'étonne de trouver beaucoup d'hymnes scouts. Normal "j'étais Coeur Vaillant", précise Alain Souchon, qui aime les valeurs scoutes, "même si certains trouvent ça cucul la praline". On y recense aussi un rock, "Memphis Tennessee" de Chuck Berry, dont l'adaptation française a pour lui la saveur de l'enfance.

Le seul inédit peste contre l'école
Cancre avoué, Alain Souchon ne peut s'empêcher de pester contre l'école sur le seul inédit du disque, "Le jour et la nuit", composé avec son fis Pierre.

"Le Jour et La Nuit" en studio

"On préfère manger du chewing-gum en rigolant"
"L'école, c'est l'apprentissage de la vie et la vie c'est quand même se lever le matin quand on n'en a pas envie, aller faire un travail qu'on n'a pas envie de faire, être fatigué le soir et ne pas pouvoir aller rigoler, sauter à la corde ou embrasser les filles. On préfère manger du chewing-gum en rigolant que se tenir convenablement dans une classe". Alain Souchon est décidément le sexagénaire le plus jeune de France. 

Un album en préparation avec Voulzy
"A Cause d'Elles" est un disque "intermédiaire". Alain Souchon écrit actuellement son prochain album, qu'il chantera à deux avec Alain Voulzy et qu'ils ont prévu d'emmener en tournée.

Le disque "A Cause d'Elles", illustré par Sempé, sort lundi 21 novembre. La part de droits discographiques d'Alain Souchon sera reversée à un programme dédié aux enfants de la Ligue contre le Cancer. Une poignée de titres est à l'écoute sur LeMonde.fr

Alain Souchon invité du journal de 13h de France 2