Camille, Orelsan et Zebda à l'honneur au festival "Les Nuits Secrètes"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/08/2012 à 12H09
L'affiche de la 11e édition du festival des Nuits Secrètes à Aulnoye-Aymeries

L'affiche de la 11e édition du festival des Nuits Secrètes à Aulnoye-Aymeries

© DR

La chanteuse Camille, le rappeur Orelsan et le groupe toulousain Zebda seront parmi les principales têtes d'affiches du festival "Les Nuits Secrètes" qui se tient à Aulnoye-Aymeries du 3 au 5 août.

Pour sa 11e année, le festival mêle programmation "classique" avec des têtes d'affiches connues, souvent lors de concerts gratuits, et artistes plus confidentiels ou rares se produisant dans un jardin (12 euros le concert, 30 euros le pass pour les trois nuits).

Aux côtés de Camille, Orelsan et Zebda, qui enchaînent cet été les festivals, les Belges de Deus et l'Anglais Baxter Dury viendront notamment compléter la programmation de cette édition.

Parcours secret : destination et artiste inconnus

Mais la grande originalité de la manifestation reste les "parcours secrets" qui permettent aux spectateurs d'embarquer dans un bus vers une destination et un artiste inconnus, conduisant souvent à de belles découvertes.

Les années précédentes avaient notamment permis de révéler certains artistes, depuis consacrés, comme Ben Howard ou de redécouvrir des chanteurs sous un nouveau jour, comme Sly Johnson l'ex-chanteur des Saïan Supa Crew.

Au menu de ces parcours secrets 2012 : un groupe pop estonien (Ewert & The Two Dragons), un Canadien mêlant musique yiddish et hip-hop (SoCalled), un échappé du duo Lilicub (Benoît Carré) ou encore les rockeurs belges de Great Mountain Fire.

Comme chaque année, les lieux de représentations, qui se veulent les plus inédits et inattendus possibles, sont soigneusement tenus secrets.

17 morceaux inédits crées pendant le festival

Par ailleurs, le festival propose également pour la deuxième année consécutive à l'ensemble des artistes présents de se retrouver avec un collectif de musiciens du Nord/Pas-de-Calais pour participer aux "Secrètes sessions". A la clé, la création de 17 morceaux inédits.

Le festival, créé en 2001, a déjà accueilli plus de 400 artistes et plus de 300.000 spectateurs. En 2011, il en avait rassemblé 50.000.

A l'occasion de la manifestation, le conseil régional du Nord/Pas-de-Calais a mis en place plusieurs TER supplémentaires, au prix d'un euro pour les titulaires d'un Pass Régional Grand TER, afin de faciliter l'accès au site et  permettre aux festivaliers de rentrer chez eux en toute sécurité.

Revoir Bernard Lavilliers aux Nuits Secrètes en 2011 :