Best of Live 2015 : les concerts et spectacles que vous avez adoré regarder cette année

Mis à jour le 31/12/2015 à 16H39, publié le 30/12/2015 à 12H00
top live 2015

Du public des Vielles Charrues en transe devant Muse à la grâce des danseurs de l'Opéra de Paris en passant par les tubes de Mika ou l'incontournable Grande Parade du Festival interceltique de Lorient, passage en revue des spectacles que vous avez plébiscités en 2015.

#1. Muse au Vieilles Charrues

Le rock lyrique du trio anglais, taillé pour la scène, a fait son effet à Carhaix. Devant un public conquis d'avance, Matthew Bellamy et les siens ont concocté un show grandiose qui a marqué les esprits, ravissant les fans à grands coups de tubes qui ont bâti la légende du groupe, à l'image d'"Apocalypse Please".
 

#2. Snarky Puppy & Metropole Orkest au festival Jazz sous les Pommiers

C'était sans conteste l'un des événements les plus attendus de cette 34e édition du festival normand. Le collectif new-yorkais mené par Michael League invitait à Coutances le prestigieux orchestre symphonique néerlandais pour un concert inédit, après une unique date à l'Olympia. 

#3. Ratatat au Pitchfork festival

Après cinq ans d'absence, le duo new-yorkais venait défendre à La Grande Halle de La Villette son cinquième album, le bien nommé "Magnifique", un opus « bourré de tubes imparables à danser la tête en l’air » selon Les Inrocks

#4. Balanchine, Millepied & Robbins, Ballet de l'Opéra de Paris

Pour ouvrir la saison 2015/2016 du Ballet de l'Opéra de Paris, son nouveau directeur, Benjamin Millepied, s'est placé en « chorégraphe maison » entre deux des plus grands chorégraphes du XXe siècle, Jerome Robbins et George Balanchine. Un spectacle en forme d'hommage à ses deux maîtres. 

 

#5. Festival interceltique de Lorient : la Grande Parade des Nations celtes

Réunissant plus de 3000 artistes (bagadoù, cercles de danses, etc.), la Grande Parade est un incontournable du festival breton. En 2015, les Cornouailles britanniques et l'Île de Man étaient à l'honneur. Découvrez les coulisses de la Grande Parade en regardant le documentaire "Comme à la Parade"

 

#6. The Districts au Festival les inRocKs Philips

À peine la vingtaine, les quatre garçons originaires de Pennsylvanie se sont imposés comme l'une des découvertes rock majeures de l’année 2015. Frénésie et bonds fougueux étaient au rendez-vous à La Cigale.

#7. Le Concert de Paris du 14 juillet

Aux pieds de la Tour Eiffel, le chef Daniele Gatti dirigeait 250 musiciens, mettant à l'honneur les plus grands airs d'opéra et de musique classique, interprétés par des solistes et chanteurs lyriques d'exception : Gautier Capuçon, Lang Lang, Ray hen, Joyce DiDonato, Carmela Remigio, Fabio Sartori, Bryn Terfel, etc.

 

#8. Ben Howard au festival Rock en Seine

Talent incontournable de la mouvance néo-folk, l'Anglais Ben Howard a construit sa communauté de fans en un battement de cils, maniant la guitare avec singularité. Et en a fait la démonstration au Parc de Saint-Cloud.

 

#9. Mika au f​estival Fnac Live

Pop-star internationale au sens aigu du tube, Mika revenait cette année avec un quatrième album, "No Place in Heaven". Mais les tubes qui ont fait sa renommée continuent d'exciter les foules, la preuve avec "Relax, Take it Easy" sur le parvis de l'Hôtel de Ville (Paris).

 

#10. Gram​atik au Sónar

Installé à Brooklyn, le producteur slovène Denis Jasarevic mêle avec classe hip-hop, funk, soul et jazz aux musiques électroniques. Au Sónar de Barcelone, La Mecque européenne pour les amateurs d'électro, Gramatik défendait un nouvel EP, "Epigram".