Aux sources du reggae et du culte rasta, épisode 3

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2013 à 14H26, publié le 25/05/2011 à 15H24
Aux sources du reggae et du culte rasta, épisode 3

Aux sources du reggae et du culte rasta, épisode 3

© Culturebox

30ans après sa mort, Bob Marley reste une icône en Jamaïque.Une équipe de France 2 est allée aux sources du reggae pour mesurer l'impact de la première star mondiale issue du Tiers-Monde décédée brutalement à 36 ans le 11 mai 1981.

Né le 6 février 1945 à Rhoden Hall près de Nine Milles, Bob Marley a grandi dans le ghetto de Trenchtown à Kinston. Il demeure le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae. Grâce au charisme du "Lion", la musique Jamaïcaine et le culte rastafari sont encore aujourd'hui portés par des centaines de groupes sur l'île et dans le monde. En témoigne "The Uprising roots band" qui perpétue le message de Bob Marley. Pour ce groupe, qui vénère Jah, la musique est un moyen d'harmoniser toutes les races, classes sociales, et  de diffuser un message universel de l'amour et l'égalité. "Uprising Band" propose un mélange de racines hypnotique, rock, et de sons révolutionnaires afin  "de secouer le monde et d'inspirer les gens dans la danse". Un bel héritage du grand maitre rasta.
Deux livres paraissent en français à l'occasion du trentième anniversaire de sa mort:  "Bob Marley, Les secrets de toutes ses chansons 1962-1981", de Maureen Sheridan (éditions Hors Collection) et "Bob Marley, destin d'une âme rebelle" (Flammarion) de Francis Dordor, journaliste aux Inrockuptibles.


- A voir aussi sur Culturebox :
- Les autres épisodes de la série
- Aux-armes-etc--le-non-concert-culte-de-Gainsbourg-à-Strasbourg
- The-congos-et-the-abyssinians-deux-légendes-de-la-musique-rasta-à-la-sirène
- Le-reggae-engagé-de-Danakil