Aubert, Nick Cave, Morrissey : le son de La Fabrique attire les plus grands

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/04/2014 à 09H51, publié le 14/04/2014 à 16H43
Un studio d'enregistrement high-tech installé dans un ancien moulin

Un studio d'enregistrement high-tech installé dans un ancien moulin

© Les Studios La Fabrique

Le point commun de Morrissey, Nick Cave et Jean-Louis Aubert ? Il sont tous venus à La Fabrique à Saint-Rémy-de-Provence. Cet ancien moulin est considéré comme l’un des meilleurs studio d’enregistrement au monde. Abritant une collection unique de disques vinyles, le lieu possède un charme et une âme qui séduisent les musiciens.

 Reportage : François Bombard, Alexandre Lepinay, Hervé Philippe

La Fabrique, c’est d’abord un magnifique moulin, datant du 19e siècle, où l’on extrayait entre autre le jus de la garance (une plante vivace cultivée pour la teinture rouge extraite de ses rhizomes). Cette bâtisse fut acquise en 1985 par le Conseil Général pour la sauvegarde de la collection Panigel, du nom d’Armand Panigel.

L'âme d'Armand Panigel
 
Passionné de cinéma, musicologue et homme de radio, il anima entre autre sur France Musique, l’émission" La Tribune des critiques de disques" jusque dans les années 80. Il bâtît une immense collection composée de plus de 200 000 disques classiques mais aussi de films et de livres sur le cinéma. Soucieux de transmettre ce patrimoine, il créa en 1985 à Saint-Rémy-de-Provence la Fondation Armand Panigel. Il décéda dix ans plus tard. Pierre Bergé est l’actuel propriétaire de cette collection.

Le studio d'enregistrement avec, aux murs, la collection de vinyls d'Armand Panigel

Le studio d'enregistrement avec, aux murs, la collection de vinyls d'Armand Panigel

© France 3 Culturebox

Des conditions d'enregistrement uniques 

Depuis onze ans, c’est Hervé Le Guil qui s’est investit dans ce lieu pour en faire un des studios d’enregistrement les plus réputés au monde. Ingénieur du son et ancien manager des studios Gymmick à Paris, il a su attirer des musiciens français comme Arthur H Jean-Louis Aubert, Julien Doré et des étrangers avec 3500 m² dédiés à la musique, avec du très bon matériel, un son paraît-il unique (« on peut enregistrer absolument partout dans le moulin et dans des conditions optimales » affirme Hervé Le Guil) et  un parc de 2 h

© Les Studios La Fabrique

Le bon son du Sud 

Saint-Rémy de Provence n’est pas la seule ville du sud à attirer les musiciens du monde entier. A Carpentras, le Vega Studio a été créé en 1992 par le saxophoniste et pianiste d’Alain Bashung. Oxmo Puccino, Axel Bauer, Bertrand Cantat sont venus travailler ici. On citera également le studio La Buissonne à Perne-Les-Fontaines, spécialisé dans les albums jazz. Pour en savoir plus, voici l’article de nos confrères de City Local News.