Apple lance son service de streaming musical

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/06/2015 à 19H34, publié le 30/06/2015 à 18H10
Le service de streaming musical du géant américain à la pomme, Apple Music, a été lancé mardi 30 juin 2015.

Le service de streaming musical du géant américain à la pomme, Apple Music, a été lancé mardi 30 juin 2015.

© Apple

Le géant américain de l'informatique Apple a annoncé mardi le lancement de son service payant de musique en ligne, alliant écoute en streaming (flux sans téléchargement), radio numérique et réseau social, avec lequel il espère conquérir un marché en pleine expansion.

Apple Music comprend Beats 1, une radio accessible dans plus de 100 pays et un service de musique en direct sur internet, qui proposera pour la première fois en streaming l'album "1989" de la star américaine Taylor Swift, et vient concurrencer directement les leaders du marché comme Spotify ou Deezer.

Beats 1 est gratuite et ne nécessite pas d'être abonné à Apple Music, qui propose après une période d'essai de s'abonner pour 9,99 dollars par mois alors que le leader du secteur Spotify propose un niveau d'écoute gratuit, au grand dam de certains artistes.

A défaut de gratuité, Apple Music a cherché à attirer des célébrités, en débauchant le DJ néo-zélandais Zane Lowe de BBC Radio 1. La radio d'Apple pourrait aussi compter parmi ses animateurs l'icône de la pop Elton John, le chanteur de "Happy" Pharrell Williams, le magnat du rap Dr. Dre et le rockeur indépendant St. Vincent, croit savoir le New York Times.
 

Taylor Swift a fait plier Apple

Taylor Swift a fait plier Apple

Taylor Swift a fait plier Apple

© ROLF VENNENBERND / DPA / dpa Picture-Alliance/AFP
Apple Music qui a aussi bénéficié d'une publicité inattendue de la superstar Taylor Swift, quand elle a promis lui réserver son album "1989". La chanteuse a fait cette annonce après avoir menacé de boycotter Apple Music s'il ne rémunérait pas les artistes y compris pendant la période d'essai du streaming, une demande à laquelle le groupe américain a aussitôt accédé. 

Mais même si Apple est un groupe important dans le secteur de la musique, cette dernière ne représente qu'une toute petite partie de ses activités.

En France, quelque "2,5 à 2,6 millions" de personnes sont abonnées à un service de streaming, selon le patron d'Universal France, précisant que les revenus des abonnements représentent désormais "20%" du chiffre d'affaires de l'industrie musicale en France, un chiffre en constante  progression. L'objectif est d'atteindre les "3 millions d'abonnés à la fin de l'année", ajoute-t-il, comptant notamment sur l'arrivée d'Apple pour doper un peu plus le marché. En France, les deux-tiers des abonnés le sont via leur abonnement téléphonique contre un tiers directement abonné à une plateforme.