Académie Charles-Cros: Philippe Manoury et Louis Chédid primés

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 25/11/2011 à 19H48
Louis Chédid au festival du bout du monde de Crozon en juillet 2011

Louis Chédid au festival du bout du monde de Crozon en juillet 2011

© C.Prigent/Max PPP

Philippe Manoury a reçu le Prix du président de la République de l'Académie Charles-Cros qui vient d'annoncer son 64e palmarès à la Maison de Radio France à Paris. Le compositeur, dont le travail repose en grande partie sur l'informatique musicale, a été récompensé pour le triple CD "Inharmonies" (Naïve).

La légende du jazz Roy Haynes a reçu l'un des trois prix "in honorem", pour l'ensemble de sa carrière de batteur et la parution de son dernier album Roy-alty (Dreyfus Jazz). Louis Chedid est primé dans la même catégorie à l'occasion de "On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime" (Atmosphériques), de même que Mady Mesplé pour l’ensemble de sa carrière, à l’occasion de la parution de L’édition du 80ème anniversaire 4 CD EMI Classics.

Les principaux prix du palmarès 2011:
Baroque: Amandine Beyer (violon) pour "J.S. Bach: Sonates et partitas BWV. 1001-1006" (Zig-Zag Territoires).
Opéra: "Farnace" de Vivaldi, I Barocchisti, Diego Fasolis (3 CD Virgin Classics).
Soliste instrumental et musique de chambre: Eric Le Sage pour "Fauré, Intégrale de la musique de chambre avec piano, vol. 1" (Alpha).
Musique contemporaine: Georges Aperghis pour "À portée de voix" (CD + DVD Ameson).
Jazz: Ambrose Akinmusire (trompette) pour "When the heart emerges glistening" (Blue Note).
Blues: Hazmat Modine pour "Cicada" (Jaro/L'Autre Distribution).
Chanson: Daphné pour "Bleu Venise" (Polydor/Universal).
Chanson révélation: L'Initiale (Tôt ou Tard/Wagram).
Musique du monde: Boubacar Traoré pour "Mali Denhou" (Lusafrica) et Samuraï pour "Accordion" (Home Records/Fragan).