A la Villa Yourcenar, l'engagement de l'académicienne pour les negro spirituals

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Publié le 06/01/2015 à 18H26
Marguerite Yourcenar en 1984

Marguerite Yourcenar en 1984

© GERARD FOUET / AFP FILES / AFP

Parmi les chants sacrés, les negro-spirituals ancêtres du gospel viennent directement des champs de coton de la période esclavagiste. Parmi ceux qui les ont popularisés en Europe, Marguerite Yourcenar en a traduit de nombreux. Dans le Nord de la France la villa Marguerite Yourcenar a pour directeur un homme qui sait tout de cet engagement pour la culture afro-américaine de l'académicienne.

Marguerite Yourcenar, avant d’être la première femme élue à l’Académie française en 1980, a passé 40 ans aux Etats-Unis au point d’obtenir la nationalité américaine et de traduire de nombreux negro spirituals.
Celle qui lisait le grec ancien s’inspirait aussi de la poésie du monde noir. 

Reportage: Christian Tortel, Sara Bencherrifa, Daniel Quellier. Montage : Mikael Bué. Mixage : Olivier Canneval
Née à Bruxelles en 1903, Marguerite Yourcenar a passé ses premières années à Saint-Jans-Cappel dans le Nord de la France.
Aujourd'hui, la Villa Marguerite Yourcenar  une résidence d’écrivains qui profitent des mannes de l’auteur des "Mémoires d’Hadrien".
"Bues et Gospel" Yourcenar couverture © DR
"Blues et Gospels" Marguerite Yourcenar  Gallimard 15€
"Fleuve profond, sombre rivière "Couverture © DR
"Fleuve profond, sombre rivière" Marguerite Yourcenar. Gallimard poche 11€50
"Slavery in America" coffret © DR
"Slavery in America" Redemption Songs 1914-1972 chez Frémeaux et Associés. 24€