A Filetta, un album, "Di Corsica Riposu" et une tournée

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 13/04/2011 à 10H05
A Filetta, un album, "Di Corsica Riposu" et une tournée

A Filetta, un album, "Di Corsica Riposu" et une tournée

© Culturebox

Le groupe polyphonique corse, A Filetta, sort le 14 avril 2011 son 14ème album intitulé "Di Corsica Riposu" ou "Le Requiem pour deux regards". Avant de se produire le 25 avril prochain au théâtre des Bouffes du Nord à Paris, le groupe mené par le chanteur Jean-Claude Acquaviva a débuté une série de concerts sur l'Ile de Beauté à l'Aghja à Ajaccio, accompagné au bandonéon par Daniele di Bonaventura.

Ce "Requiem pour deux regards" est une création commandée par le Festival de Saint-Denis en 2004. Un requiem en latin pour 7 voix, ponctué de textes parlés ou chantés en corse, français ou italien, extraits de grands classiques de la littérature moderne tels que Borgès ou Primo Levi. Pour Jean-Claude Acquaviva, il s'agit de "chanter la mort pour mieux célébrer la vie". Un état d'esprit qui fait aussi partie de l'identité corse où le culte des morts a toujours donné lieu à des célébrations particulières. Lorsque quelqu'un meurt, les femmes poussent des cris perçants (les "succulus") et des lamentations tandis que les hommes lancent des imprécations. Des "lamenti" (complaintes) sont également composées à cette occasion.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les "Têtes de chiens" exhument un répertoire oublié
- La Mongolie aux rencontres de chants polyphoniques de Calvi
- Le choeur des femmes résonne aux Rencontres pholyphoniques