180.000 spectateurs : Solidays s'achève avec un nouveau record de fréquentation

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/06/2015 à 19H03, publié le 28/06/2015 à 18H52
Le chanteur australien Xavier Rudd à "Solidays 2015", le 27 juin.

Le chanteur australien Xavier Rudd à "Solidays 2015", le 27 juin.

© SADAKA EDMOND/SIPA

Le festival Solidays, créé en 1999 pour contribuer en musique à la lutte contre le sida, a de nouveau battu cette année son record de fréquentation avec 180.000 spectateurs accueillis en trois jours à Longchamp, ont annoncé dimanche les organisateurs.

Le festival parisien, organisé par l'association Solidarité Sida, se termine ce dimanche soir 28 juin avec à l'affiche des artistes comme Lilly Wood & The Prick, Zebda, Yelle, Moriarty et Vianney.

Un bénéfice de plus de 2.6 millions d'euros

Après les 175.000 spectateurs (précédent record) accueillis l'an dernier sur l'hippodrome de Longchamp, dans le Bois de Boulogne, Solidays a fait encore mieux pour sa 17e édition avec plus de 180.000 billets vendus, a indiqué Luc Barruet, fondateur et directeur de Solidarité Sida. "Nous en sommes à 180.700 et quelques...", a-t-il souligné lors d'une conférence de presse. La manifestation, mêlant concerts et débats avec des personnalités politiques, économiques ou associatives, devrait dégager un bénéfice de plus de 2,6 millions d'euros cette année, contre 2,4 millions d'euros en 2014, a-t-il  estimé.
Solidays 2015. Ambiance...

Solidays 2015. Ambiance...

© SADAKA EDMOND/SIPA

Le bénéfice collecté l'an dernier avait permis de financer des programmes de "prévention des risques de contamination au VIH, d'accès au dépistage ou de prise en charge médicale ou psychologique dans plus de 20 pays", selon Solidarité Sida. Depuis 1999, ce sont plus de 21 millions qui ont été collectés pour la lutte contre le sida.

Conditions de sécurité renforcées

Le patron de Solidays a précisé que l'édition 2015 s'était déroulée dans des "conditions de sécurité renforcées" en raison de l'attentat ayant eu lieu en Isère vendredi, sans plus précisions, en soulignant simplement que "sur ce plan-là, tout se passe bien". "Dans des périodes de tension maximale, ces trois jours de bonheur, ça me paraît important", a ajouté à ses côtés l'animateur de télévision Antoine de Caunes, président d'honneur de Solidarité Sida.

Pour la 18e édition, en 2016, Solidays retrouvera bien l'hippodrome de Longchamp malgré des travaux prévus au niveau des tribunes du champ de courses, selon Luc Barruet. L'association espère par ailleurs pouvoir agrandir l'espace du festival, "pas pour rajouter des scènes (il y en a cinq cette année, pour 80 concerts, ndlr), mais pour ajouter des espaces de sensibilisation", a ajouté le directeur de Solidarité Sida.