Cecilia Bartoli à Versailles pour chanter Agostino Steffani, compositeur oublié

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/06/2013 à 10H47
Cecilia Bartoli (mai 2013)

Cecilia Bartoli (mai 2013)

© Diter Nagl / AFP

Cecilia Bartoli est de retour à Versailles dimanche 16 juin avec des airs du compositeur italien méconnu Agostino Steffani, qui a fait il y a quelques mois l’objet d’un DVD qu’elle a tourné dans les jardins et le château il y a un an.

En juin 2012, la mezzo italienne avait en effet profité de sa présence à Versailles le temps de deux récitals pour tourner en secret, pendant cinq jours et cinq nuits, des airs d’Agostino Steffani (1654-1728), compositeur baroque que la chanteuse qualifie de "génie oublié" et dont elle loue la "musique sensationnelle".
 
Résultat, un DVD, "Mission", sorti en décembre.
 
Agostino Steffani, inconnu du grand public a travaillé aux cours de Munich et de Hanovre, où il a réalisé une synthèse des styles allemand et français, et joué du clavecin devant Louis XIV. Il n’était pas seulement musicien mais aussi diplomate, politicien, missionnaire, voire agent secret. Une vie tellement mouvementée que Cecilia Bartoli a convaincu son amie Donna Leon, auteure de polars, de consacrer un roman au compositeur.
Cecilia Bartoli parle d'Agostino Steffani
 
"Quand on m'a remis les partitions d'Agostino Steffani, à leur lecture j'ai d'abord cru à une erreur et qu'il s'agissait en fait du jeune Georg-Friedrich Händel. Mais, en fait, Steffani est en quasiment le ‘grand-père’. Cette musique d'une incroyable puissance est la passerelle entre celle de la  Renaissance et la musique baroque primitive", avait déclaré Cecilia  Bartoli dans  une interview à l'agence de presse autrichienne APA au moment de la sortie du CD, en septembre.
 
Cecilia Bartoli est donc de retour à Versailles, avec l’équipe à l’origine du projet, pour chanter les airs d’opéra et de musique sacrée du compositeur sulfureux. Elle est accompagnée de l’ensemble I Barocchisti, sous la direction de Diego Fasolis.
La bande-annonce du DVD "Mission" (Cecilia Bartoli chante Agostino Steffani)
 
Le concert "promenade" du 16 juin la suivra dans plusieurs lieux  prestigieux du château de Versailles : Opéra Royal, Chapelle Royale, Galerie des Glaces. Pour la somme modique de 150 à 495 €.