Diaporama 11 photos
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

Week-end des métiers d'art : mon parcours mode en 10 rendez-vous

Mis à jour le 06/12/2016 à 13H01, publié le 25/03/2015 à 13H39

Les Journées Européennes des Métiers d’Art mettent en relief la diversité et le dynamisme des métiers d’art dans 13 pays européens. Du 27 au 29 mars, 6.000 événements -visites, expositions, activités ludiques pour petits et grands…- se tiennent, en France, dans des ateliers d’artisans, des musées dédiés et des centres de formation… Voici mon parcours ponctué de 10 rendez-vous mode dans l'Hexagone.

  • Paris : Tzuri Gueta, le designer textile passionné de silicone
    01 /11
    Paris : Tzuri Gueta, le designer textile passionné de silicone
    Tzuri Gueta cherche à briser les conventions du métier en associant gestes traditionnels et techniques inédites. Naissent alors des matières surprenantes à la frontière de la sculpture. L’ensemble de ses réalisations est fabriqué à la main, sans aucune machine ni aucun moule. Ouverture du showroom, exposition de pièces d’exception, échange avec le public et présentation de savoir-faire. Tzuri Gueta. Viaduc des Arts. 1, avenue Daumesnil. 75012 Paris. Le 27 mars de 9h à 18h et les 28 et 29 mars de 11h à 19h. 
    © Tzuri Gueta
  • Paris : Audrey Fallope, bottière et créatrice de souliers couture
    02 /11
    Paris : Audrey Fallope, bottière et créatrice de souliers couture
    Audrey Fallope a une première vie professionnelle comme directrice artistique dans la communication. Sa seconde vie professionnelle commence après une formation AFPA en styliste modéliste chaussure. Elle se perfectionne auprès de grands noms de la profession, et notamment de Danielle Mancel, qui crée les chaussures de grands couturiers, tel que Torrente ou Emmanuel Ungaro. En 2012, pour ses premières créations, elle obtient le Prix « Jeune talent » des Ateliers d’Art de France. Son concept : des souliers ultra féminins, uniques et raffinés dans des matières nobles. Son désir : faire revivre les valeurs cultes de la chaussure française et patrimoine, à son goût trop souvent oubliée : la chaussure à la française de Roger Vivier, Dior, Chanel, Xavier Danaud, Charles Jourdan, Stéphane Kélian, Bally… Audrey Fallope. Viaduc des Arts. Avenue Daumesnil. 75012 Paris. Du 28 au 29 mars de 14H à 19H.
    © Audrey Fallope
  • Paris : les savoir-faire des maisons Clairvoy & Fevrier
    03 /11
    Paris : les savoir-faire des maisons Clairvoy & Fevrier
    Les maisons d’art du Moulin Rouge proposent d’entrevoir l’envers du décor et de découvrir la richesse des savoir-faire français que les artisans perpétuent au service des arts du spectacle et de la mode. Clairvoy chausse les danseuses du Moulin Rouge depuis les années 60. Ces maîtres bottiers ouvrent leur atelier dans lequel ils réalisent à la main toutes sortes de chaussures pour les arts du spectacle et fabriquent sur mesure des chaussures haut de gamme pour hommes et femmes. La visite se poursuit, ensuite, dans l’atelier de la maison Février. Un loft qui abrite un trésor de plumes venues des quatre coins du monde pour reprendre vie sous les doigts des maîtres Plumassiers. Fevrier collabore depuis 1929 à l’élaboration des costumes pour les spectacles du Moulin Rouge mais aussi des Folies Bergères, du Casino de Paris, en passant par le théâtre et les Opéras de Paris. Départs les 28 et 29 mars (10h, 12h, 14h et 16h) à la boutique Clairvoy (17, rue Pierre Fontaines. 75009 Paris). Sur réservation : contact.jema@clairvoy.fr
    © DR
  • Paris : Dognin propose un atelier d’initiation au cuir pour les jeunes
    04 /11
    Paris : Dognin propose un atelier d’initiation au cuir pour les jeunes
    L’atelier Dognin, reconnu comme l’une des signatures les plus prometteuses de la nouvelle vague de créateurs maroquiniers, ouvre ses portes aux enfants à l’occasion des JEMA. Des ateliers d’initiation à la couture du cuir pour réaliser des objets colorés en forme de fleurs ou encore de feuilles sont proposés au jeune public.Dognin. 4, rue des Gardes. 75018 Paris. Le 27 mars de 14h à 19h, les 28 et le 29 mars de 11h à 19h.  
    © Dognin
  • Sailly-Laurette : Marbella fait découvrir ses bijoux de peaux repositionnables
    05 /11
    Sailly-Laurette : Marbella fait découvrir ses bijoux de peaux repositionnables
    Grâce à une technologie dermo-adhésive brevetée, Marbella réalise artisanalement des bijoux de peau repositionnables en cristal, feuille d’or, dentelle ou encore pierres précieuses. Les bijoux Marbella se vendent à travers le monde et séduisent par la qualité et l’originalité de leur fabrication made in France. À l’occasion des JEMA, le public découvre le lieu atypique de création de Marbella, une ancienne auberge restaurée en atelier ainsi que sa collection de bijoux de peau.Marbella. 23, rue de Moreuil. 80800 Sailly-Laurette. Le 27 mars de 11h à 15h, les 28 et 29 mars de 11h à 19h. 
    © Stéphane Azoulay
  • Paris : un atelier tricot main à l’Ecole de la Maille
    06 /11
    Paris : un atelier tricot main à l’Ecole de la Maille
    Seule école supérieure de mode spécialisée dans la maille en France, l’École de la Maille de Paris a été fondée en 2011 par Véronique Dupérier, styliste et enseignante passionnée. Cet établissement propose une formation aux métiers de styliste maille. Ce cursus permet aux étudiants d’acquérir les connaissances globales nécessaires ainsi que les savoirs spécifiques propres aux techniques de la maille. Pour les JEMA, l’école présente le travail des élèves. Les étudiants et professeurs seront présents pour des échanges avec le public et des démonstrations. Un atelier de tricot main sera proposé.L’École de la Maille de Paris. 9, rue des Gardes. 75018 Paris. Le 28 et 29 mars de 11h à 19h.  
    © Ecole de la Maille
  • Musée d’art de Bayeux : exposition « Chrysalides de dentelle »
    07 /11
    Musée d’art de Bayeux : exposition « Chrysalides de dentelle »
    Le service pédagogique du musée d’art et d’histoire Baron Gérard de Bayeux organise deux ateliers de découverte de la dentelle pour les 8-12 ans. L’animatrice de cet atelier, Myriam Gouye, travaille au sein du musée en tant que régisseuse des collections anciennes de dentelles. Elle-même dentellière, elle est Meilleure Ouvrier de France. L’atelier permettra aux enfants de découvrir l’exposition temporaire puis un parallèle sera fait avec les collections anciennes de dentelles du musée. Enfin, une initiation à la technique de dentelle de Bayeux aux fuseaux sera proposée.Musée d’art et d’histoire Baron Gérard. 37, rue du Bienvenu. 14400 Bayeux. Le 28 mars de 10h30 à 12h et de 14h30 à 16h.  
    © Dominique Couineau
  • Musée de la Dentelle à Caudry : rencontres avec des professionnels
    08 /11
    Musée de la Dentelle à Caudry : rencontres avec des professionnels
    Le musée de la Dentelle est un lieu de rencontres et d’échanges autour d’un patrimoine vivant : l’industrie dentellière. Le 28 mars, outre la démonstration par un ouvrier tulliste de la fabrication de la dentelle, le musée propose de rencontrer d’anciens professionnels de l’industrie dentellière et bénévoles de l’association du musée : une raccommodeuse en dentelle, une rebrodeuse sur machine Cornely, spécificité de Caudry et un ancien esquisseur en dentelle sui présentera un panorama des différents styles de motifs des années 1920 à nos jours.Musée de la Dentelle de Caudry. 19, rue la République. 59540 Caudry. Les 28 et 29 mars de 11h à 19h. 
    © Musée de la dentelle de Caudry
  • Cité des Sciences à Paris : exposition « Entrez en matière : suivez le fil »
    09 /11
    Cité des Sciences à Paris : exposition « Entrez en matière : suivez le fil »
    Comment naît d’un fil une broderie, une dentelle, un tissage, un tissu, une tapisserie ? De coton, de laine, de lin, de soie ou synthétique lequel choisir ? Faut-il le tresser, le tisser, le broder, le nouer, l’entrelacer ? Autant de questions et de possibilités que les enfants de 6 à 12 ans sont amenés à découvrir par eux-mêmes ! Cette exploration permettra d’entrer en matière grâce à la présentation des familles de fils à partir des sens, à une exposition de pièces exceptionnelles, à la galerie de l’évolution « du mouton à la pelote de laine » et à des ateliers-découverte, animés par des professionnels passionnés. L’enfant devient artisan le temps d’un atelier-découverte, pendant lequel il réalisera une création avec laquelle il pourra repartir.Exposition « Entrez en matière : suivez le fil ». Cité des sciences et de l’industrie. 30, avenue Corentin Cariou. 75019 Paris. Du 24 au 29 mars de 10h à 18h.
    © Cité de la Science et de l'Industrie
  • Arts Déco à Paris : l’expo « Mutations » Fuse, Lily Alcaraz et Léa Berlier (designers textile)
    10 /11
    Arts Déco à Paris : l’expo « Mutations » Fuse, Lily Alcaraz et Léa Berlier (designers textile)
    Designers textile Lily Alcaraz & Léa Berlier ont réuni leurs deux univers. Grâce à leur maîtrise des techniques artisanales et industrielles, elles ont mis en place des collaborations avec des professionnels de la maison et de la mode. Elles imaginent des surfaces sensibles, textures, motifs et tissages dans des domaines d'applications variés. Pour des entreprises françaises, elles imaginent des motifs destinés à du linge de lit ou de la mode et des tissages pour la haute couture. En parallèle, elles créent et fabriquent des objets en pièce unique comme la collection de bijoux Perlingot et expérimentent sur leurs métiers à tisser de nouvelles matières. Durant les JEMA, en plus d’ouvrir leur atelier au public, elles participent à l’exposition "Mutations". Cette dernière a demandé à 8 collectifs de créateurs de revisiter le répertoire des formes, des techniques et des matières en créant une œuvre spécifique. Les objets contemporains dialoguent avec leurs sources d’inspiration au sein d’un parcours où des projections vidéos retracent le processus de création. Exposition « Mutations » du 27 mars au 5 juillet. Musée des Arts Décoratifs. 107, rue de Rivoli. 75001 Paris. Gratuite pendant les JEMA, les 27, 28 et 29 mars de 11h à 18h. 
    © Felipe Ribon
  • Affiche Les journées européennes des métiers d'art
    11 /11
    Affiche Les journées européennes des métiers d'art
    Déclinée en 2015 sur le thème « Territoires de l’innovation », la neuvième édition vise à faire découvrir comment les ambassadeurs des savoir-faire d’excellence réinventent leurs métiers, repoussent les limites de la création et relèvent le défi d’un développement économique et culturel durable. Les artisans d’art s’appuient sur la tradition pour élargir les frontières de leur territoire créatif (art contemporain, luxe, mode, design…). La thématique « Territoires de l’innovation » est l’occasion de mettre en lumière les ateliers qui expérimentent de nouvelles méthodes de travail et utilisent le potentiel des technologies numériques pour créer de nouvelles matières et de nouveaux produits, à la conquête de nouveaux marchés. Connecter les plus jeunes à la matière et à la créativité, susciter des vocations comptent parmi les missions majeures des JEMA.
    © Les journées européennes des métiers d'art